Digitalisation : les clients attendent plus des banques traditionnelles

Hugo Abadie • 02 Février 2017 • 12:26

Selon une étude du cabinet financier mondial EY, pas loin de deux Français sur trois aimeraient que leurs banques d'origine accélèrent leur transformation digitale en mettant à leur disposition plus d'outils numériques pour gérer leurs comptes.

Digitalisation : les clients attendent plus des banques traditionnellesLa digitalisation est le prochain grand enjeu des banques traditionnelles

Le temps presse pour les banques traditionnelles. Avec l'effervescence des banques en ligne qui prennent de plus en plus de place sur le marché, les acteurs traditionnels font face à de nouvelles demandes de leurs clients. Près de 62 % des Français attendent de leurs banques une présence digitale bien plus importante selon une étude mondiale du cabinet financier EY.

Les Fintechs n'en finissent plus de séduire

Si les Français sont une majorité à apprécier la présence physique des banques traditionnelles, ils sont 58 % à relever l'importance de pouvoir alterner facilement entre les différents supports de communication proposés par leur partenaire bancaire. Alors que les Fintechs rivalisent d'ingéniosité pour proposer des outils de gestion de compte toujours plus performants, 40 % des personnes interrogées (tous pays confondus) reconnaissent l'attractivité des acteurs financiers alternatifs.

Dans le détail, pour 24 % des clients sondés, les tarifs préférentiels des banques 100 % digitale est l'atout majeur qui pourrait les inciter à changer de partenaire bancaire. Une meilleure expérience en ligne, un accès à différents produits et services et une ouverture de compte simplifiée sont les trois autres principaux atouts des Fintechs qui pourraient convaincre 21 % des clients de quitter leur banque traditionnelle.

Les nombreux atouts des banques en ligne renforcent la méfiance des clients envers les banques traditionnelles qui, elles, offrent moins de transparence. Ainsi, un Français sur quatre s'est déjà tourné vers un acteur en ligne dans les douze derniers mois et 14 % envisagent d'utiliser un service financier exclusivement numérique dans le futur.

>> A lire aussi : Mobilité bancaire : les banques en ligne, principales bénéficiaires ?

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info