L'épargne salariale toujours en croissance en 2020

La rédaction • 25 Mars 2021 • 10:29

Les encours des fonds d'épargne salariale et d'épargne retraite collectif ont été de 147 milliards d'euros fin 2020, un niveau jamais atteint en France malgré le contexte économique difficile.

L'épargne salariale toujours en croissance en 2020L'épargne salariale reste en progression en 2020 - © Lena Balk

C'est un dispositif qui séduit de plus en plus Français. L'épargne salariale n'en fini pas de se développer, et ce, malgré une année 2020 bousculée par la pandémie de Covid-19.

Dans un contexte économique morose, les plans d'épargne salariale et d'épargne retraite collectif progressent. En effet, selon les chiffres de l'Association française de la gestion financière (AFG), les encours ont atteint 147 milliards, soit une croissance de 1,5 % sur un an et de 7,5 % sur la deuxième moitié de l'année. L'AFG précise que ces encours ont plus que doublé depuis 2008.

Source : Service études économiques de l'AFG

Toujours plus d'entreprises concernées

Cette progression ne s'explique pas seulement par l'appropriation de ces solutions par les salariés, mais celle-ci est aussi due au nombre plus important d'entreprises équipées de tels dispositifs, notamment grâce aux mesures liées à la loi PACTE.

En conséquence, en 2020, 341.000 entreprises proposées une épargne salariale, soit 4 % de plus que l'année précédente. Cette dynamique est d'autant plus marquée pour l'épargne retraite, avec 172.000 entreprises équipées en 2020, soit une croissance de 7 % par rapport à 2019.

Au total, 11,2 millions de salariés bénéficient d'un plan d'épargne salariale et 3,2 millions d'un plan d'épargne de retraite collectif (PERCO ou nouveau PER d'entreprise collectif).

Les fonds diversifiés majoritaires

Pour en revenir aux investissements, 65 % des encours concernent les fonds diversifiés, qui ont atteint, toujours en 2020, 96,2 milliards d'euros (+ 6,8 % sur un an). Parmi eux, les fonds ISR sont en forte progression (+ 18 %), de même que les fonds solidaires (+ 21 %). Enfin, de leur côté, les fonds d'actionnariat sont en baisse de 7,3 % sur la même période, pour atteindre 50,8 milliards d'euros.

Source : Service études économiques de l'AFG

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info