Les Français aisés attirés par les services bancaires en ligne

Marie Nahmias • 26 Octobre 2015 • 17:58

Selon l'Observatoire UFF-IFOP de la clientèle patrimoniale 2015, 38% des Français aisés se disent prêts à digitaliser l'intégralité de leurs opérations financières.

Les Français aisés attirés par les services bancaires en ligne27% des Français aisés estiment "incontournable" qu'un organisme financier propose des services en ligne.

La banque en ligne ne cesse de séduire de nouveaux clients. Un constat également valable chez les Français qui détiennent un important capital. Selon l'Observatoire UFF-IFOP de la clientèle patrimoniale 2015, publié le 13 octobre dernier, 38% des Français ayant un niveau de patrimoine financier hors immobilier de plus de 30 000 €, souhaiteraient numériser l'ensemble de leurs opérations bancaires.

Pour 46% des Français interrogés, le fait qu'un organisme financier propose des services en ligne n'est pas négligeable et serait même "incontournable" pour 27% d'entre eux.

Gérer son argent à toute heure du jour ou de la nuit

Alors pourquoi cette envie de vouloir passer au tout digital ? 77% des sondés disent vouloir garder la main sur leurs produits financiers quels que soient le jour ou l'heure, sans être tributaire des contraintes horaires de leur agence.

Plus de 4 Français patrimoniaux sur 5 voudraient quant à eux avoir la possibilité de faire des versements en ligne ou consulter des informations économiques et financières ciblées.

Il n'en reste pas moins qu'aujourd'hui les Français aisés ne sont pas encore nombreux à réaliser des souscriptions en ligne. Seulement 9% d'entre eux adhèrent à des produits financiers sur Internet. Une marge de progression importante qui n'a pas échappé aux banques en ligne, pour qui la population aisée, tout comme la population étudiante, représente des cibles intéressantes. 

 

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info