Des grandes banques tentées par les transactions en "blockchain"

Marie Nahmias • 04 Mars 2016 • 09:38

Une quarantaine d'établissements bancaires ont décidé de tester le système de transactions obligataires en "blockchain", rapporte la société R3 CEV jeudi 3 mars. Avec cette nouvelle technologie, les banques entrevoient la possibilité de faire des économies et de rendre les transactions plus transparentes.

Des grandes banques tentées par les transactions en "blockchain"La quarantaine d'établissements bancaires ont testé 5 fournisseurs de technologies

Le monde de la Tech ne cesse d'attirer les banques dans ses filets. BNP Paribas, Citigroup et HSBC font partie de la quarantaine d'établissements financiers à avoir essayé la nouvelle technologie de validation "blockchain", a annoncé jeudi la "fintech" R3 CEV, selon une source Reuters.

La "blockchain" est apparue en même temps que les bitcoins, en 2009. C'est en réalité la technologie qui permet de vérifier la validité de la monnaie virtuelle et de s'assurer qu'elle n'est pas falsifiable.

Les banques ont testé 5 fournisseurs

En réunissant ces 42 établissements, la société, spécialisée dans l'utilisation de ce système, souhaitait contrôler la solidité et la fiabilité de la "blockchain" en mettant à l'épreuve ce type de système. Ainsi, les banques ont testé cinq fournisseurs de technologies différents : Intel, IBM, Ethereun, Chain et Eris Industries.

D'après toutes ces banques, le système présente de nombreux avantages. Il permettrait en effet de faire des économies en réduisant le nombre d'intermédiaires.

En outre, il améliore la transparence et la sécurité des transactions. Certains analystes restent toutefois prudents face à cette technologie qui est encore toute nouvelle. Le bitcoin par exemple n'existe que depuis six ans.

>>Lire aussi : Epargne : une banque néo-zélandaise invente la tirelire virtuelle

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info