Immobilier : malgré la conjoncture, les jeunes Français rêvent toujours de devenir propriétaires

Maude Sebaihi • 28 Février 2017 • 12:18

Les Français millennials (nés entre 1981 et 1998), seraient plus organisés et moins dépensiers que ceux des 8 autres pays pris en compte dans l'étude d'HSCB "Beyond the bricks", publiée ce mardi. Dans une époque où l'accès à la propriété reste difficile (salaires bas et hausse des prix), 69% des français millennials seraient pourtant enclin à devenir propriétaires d'ici 5ans.

Immobilier : malgré la conjoncture, les jeunes Français rêvent toujours de devenir propriétairesLes jeunes Français veulent être propriétaires

9000 personnes de la génération millennials à travers 9 pays, dont la France, la Malaisie, les Emirats Arabes Unis et les Etats-Unis, ont été interrogées dans le cadre de l'étude menée par HSBC et publiée ce mardi. 41% des millennials français sont déjà propriétaires et 69% comptent acheter d'ici 5ans. Selon l'étude, les Français seraient plus organisés et moins dépensiers que dans d'autres pays.

82% des français ont une idée de budget

Si les Français sont très peu enclins à faire des sacrifices pour accéder à la propriété, ils ne sont pas moins déterminés que dans les autres pays. 44% des Français de la génération millennials seraient prêt à réduire leur budget "sorties et loisirs", contre 55% en moyenne au sein des pays observés par l'étude. Seulement 20% des millennials en France sont prêt à acheter un logement plus petit que prévu, alors que la moyenne des 9 pays s'élève à 33%.

Les Français sont ceux qui consentent le moins à baisser leur budget loisirs ou à revoir leurs critères de recherche puisque 12% seulement seraient prêts à sortir du secteur où ils veulent résider, contre 18% en moyenne au sein de tous les pays étudiés.

Moins de compromis et de sacrifices, mais tout aussi déterminés à devenir propriétaire. Ainsi 82% de ceux qui ne le sont pas encore ont déjà une idée de leur budget, contre 48% au Mexique. Ils apparaissent comme les plus respectueux de leur budget initial. Seulement 39% des Français millennials ont dépassés leur budget, contre 69% aux Emirats Arabes Unis ou encore 68% en Malaisie.

Seulement 26% des Français comptent sur « papa, maman » pour les aider

C'est en moyenne 36% des millennials qui ont fait appel à leurs parents pour financer leur logement. Au Mexique, ce chiffre atteint les 41% tandis qu'en France, seulement 26% de la génération née entre 1981 et 1998, comptent sur leurs parents.

Il est également courant que certains reviennent chez leurs parents afin de mettre de l'argent de côté pour acheter leur bien. La moyenne s'élève à 20% sur les 9 pays. La France est en dessous de la moyenne avec 14% de millennials qui retournent vivre dans le foyer familial. En revanche, les Etats-Unis et le Royaume-Uni sont les pays où les retours chez les parents sont le plus fréquent (28% et 27%). 

>> A lire aussi: Près d'un Français sur trois est en train de rembourser un prêt immobilier

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info