Impôts, CSG, gaz... Ce qui change au mois de mai

La Rédaction • 30 Avril 2019 • 10:53

Retrait de la CSG, nouveaux billets, baisse des tarifs du gaz.... En mai, beaucoup de mesures sont à prévoir. Petit tour d'horizon des principales modifications.

Impôts, CSG, gaz... Ce qui change au mois de mai

Conséquence directe du mouvement des Gilets Jaunes ou mesures prévues de longues dates, beaucoup d'échéances importantes sont prévues pour le mois de mai.

Retraites et baisse de la CSG

Première mesure, La CSG va être baissée de 8.3% à 6.6% pour les retraités dont la pension est comprise entre 1.200 ou 2.000 euros. Cette mesure devrait concerner 3.5 millions de foyers. Cette baisse intervient suite aux déclarations d'Emmanuel Macron en décembre dernier.

Tous les retraités concernés seront également remboursés des versements effectués en première partie d'année.

Selon la caisse de retraite, les remboursements interviendront à des moments différents pendant le mois : le 2 mai pour la retraite complémentaire des salariés du privé Agirc-Arrco, le 9 mai pour les pensions de base versées par la Cnav et la MSA (agriculteurs), le 28 mai pour la CNRACL (fonctionnaires hospitaliers et territoriaux), le 30 mai pour le service de retraite de l'Etat et au cours du mois de mai pour les autres fonds de la fonction publique.

Baisse des tarifs du gaz

La baisse des tarifs du gaz continue en mai. Après une baisse de 0.73 % en février et de 1.91% en avril, les tarifs réglementés de vente de gaz d'Engie vont diminuer de 0.66% dès le mercredi 1er mai.

À la demande du gouvernement, un tarif de gaz règlementé sans augmentation est assuré jusqu'à fin juin 2019.

Selon la Commission de régulation de l'énergie, la baisse est de -0,2 % pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson, de -0,4 % pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude, de -0,7 % pour les foyers qui se chauffent au gaz.

Malgré le prélèvement à la source, la déclaration reste obligatoire

Il ne faudra pas oublier la déclaration de revenus en ce mois de mai. Malgré la mise en place du prélèvement à la source, elle reste obligatoire.

Depuis le mercredi 10 avril, il est possible de la faire en ligne sur le site impots.gouv.fr. Avec la mise en place du prélèvement à la source, vous payez en 2019 l'impôt sur vos revenus 2019. Pour éviter un double prélèvement, l'impôt sur les revenus « non exceptionnels » de 2018 est effacé. En revanche, vous êtes imposables sur les revenus dits « exceptionnels ».

En cas de déclaration papier, il faut déposer sa déclaration de revenus au service des impôts des particuliers (SIP) au plus tard le jeudi 16 mai. En cas de déclaration en ligne, les dates limites varient selon le lieu de la résidence principale connue du fisc : le 21 mai pour les départements 1 (Ain) à 19 (Corrèze), pour les départements 2A (Corse-du-Sud) à 49 (Maine-et-Loire), le mardi 28 mai. Enfin pour les départements 50 à 95 et DOM, la date est fixée au 4 juin.

Nouveaux billets de 100 et 200 euros

De nouveaux billets de 100 et 200 euros vont être mis en circulation dans toute la zone euro dès le mardi 28 mai 2019.

source : BCE

Ils comporteront notamment des nouveaux signes de sécurité innovants : un hologramme satellite ou encore un nombre émeraude perfectionné.

source : BCE

A noter que les billets de 100 et 200 euros, mis en circulation en janvier 2002, conserveront leur valeur, même après leur retrait progressif.

Demande de bourse et de logements pour les étudiants

Les étudiants ont jusqu'au 15 mai pour demander une bourse et/ou un logement social pour la rentrée 2019/2020.

Il n'est pas nécessaire d'attendre les résultats d'admission ou d'examens pour effectuer la demande de dossier social (DES). Il est même impératif de respecter les délais. La demande est à réaliser auprès de votre académie actuelle et les aides auprès du Centre régional des oeuvres universitaires et scolaires (Crous).

>> À lire également 

Situation financière : après un regain de confiance, les Français se mettent à épargner

Fiscalité : ce qu'il faut retenir de la conférence de presse d'Emmanuel Macron


 

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info