Infographies : les Français appréhendent différemment un bien immobilier selon leur âge

Timothée Talbi • 30 Mai 2018 • 17:29

Il y a deux semaines, le principal réseau immobilier d'Europe, OptimHome, a publié une enquête menée deux mois auparavant auprès d'environ 1.500 Français âgés de 25 à 65 ans. Cette étude résolument générationnelle a mis en évidence des disparités quant à la manière d'aborder un bien immobilier en fonction des tranches d'âge des particuliers interrogés.

Infographies : les Français appréhendent différemment un bien immobilier selon leur âgeLes Français les plus jeunes ne prêtent pas attention aux mêmes éléments que leurs aînés lorsqu'ils se renseignent sur un bien immobilier et leurs méthodes de renseignement sur le logement diffèrent aussi.

L'échantillon de sondés a été divisé en trois catégories d'âges à savoir 354 Millennials (de 18 à 34 ans), 249 Xennials (de 35 à 41 ans) et 437 particuliers appartenant à la Génération X (de 42 à 52 ans)

On constate tout d'abord que les éléments conjoncturels motivant l'achat d'un logement varient selon les générations. Les plus jeunes et surtout les plus vieux sont plus sensibles aux baisses de prix que les Xennials dont l'âge se situe entre 35 et 41 ans. Ces derniers sont en revanche plus attentifs aux dispositifs de défiscalisation. De même, le prêt à taux zéro intéresse davantage les plus jeunes que les particuliers âgés de 42 à 52 ans.  

On observe aussi que plus les particuliers sont jeunes, plus ceux-ci sont attirés par de faibles taux de crédits au moment de prendre la décision d'acheter un bien immobilier. Cette variable explique le fait qu'environ neufs Millennials et Xennials sur dix aient recours au crédit immobilier contre un ratio chutant à sept sur dix pour la Génération X.

Des divergences générationnelles dans le processus de renseignement

Ces divergences sont tout d'abord visibles au niveau formel du processus de renseignement. Ainsi, le recours aux conseils, aux compétences et à l'encadrement du projet immobilier par un professionnel du secteur croît avec l'âge : alors qu'à peine un Millenial sur deux y fait appel, cette proportion monte à deux sur trois pour la Génération X.

Logiquement, les Millennials font un usage plus régulier des moyens d'information numériques et digitaux pour les recherches immobilières que leurs aînés de la Génération X. L'utilisation des applications pour smartphones et tablettes et des réseaux sociaux est presque deux fois plus récurrente chez eux. 

Toutefois, l'attrait pour la possibilité d'effectuer une visite virtuelle du bien immobilier augmente avec l'âge, ce qui montre que les plus âgés n'ont pas systématiquement tendance à être déconnecté des innovations technologiques que les plus jeunes. Les aînés prennent également plus de précautions et souhaitent plus souvent avoir accès aux bilans des visites précédentes avec les commentaires. 

Enfin, les Français témoignent d'attentes différentes selon leur âge lorsqu'ils se renseignent sur un bien immobilier en vente via une annonce en ligne. Les plus jeunes font plus particulièrement attention au diagnostic énergétique tandis que les Xennials recherchent davantage un logement proche d'écoles et dont l'annonce comprend une fiche résumant efficacement ses principales informations.

>> Pour aller plus loin : Infographies : Comment varient les projets immobiliers des Français selon les générations ?

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info