Le Livret A et le LDDS ont la côte auprès des Français

Lisa Niquet • 03 Mai 2019 • 14:26

Les Français épargnent cette année et leur produit favori reste le Livret A d'après la collecte de mars 2019 publié fin avril par la Caisse des dépôts. Fin mars 2019, il totalise, avec le livret de développement durable et solidaire (LDDS), 401,1 milliards d'euros.

Le Livret A et le LDDS ont la côte auprès des FrançaisLe livret A est à son plus haut niveau depuis dix ans.

Moins avantageux que son cousin le LEP, le livret A reste le produit d'épargne préféré des Français à en croire le baromètre de mars 2019, dévoilé le 24 avril par la Caisse des dépôts, institution financière publique française.

Livret A : 283,3 milliards d'euros en 2018

Les deux Livrets comptent 2,52 milliards d'euros en mars 2019, et ce, pour l'ensemble des réseaux. Sur le premier trimestre, la collecte des deux confondus cumule 9,65 milliards d'euros.

Dix ans après la généralisation du Livret A, auprès des établissements financiers voulant le mettre en place, engagée par la réforme du président Nicolas Sarkozy, l'outil d'épargne connaît ses meilleurs jours. Au mois de mars, les Français ont épargné 1,97 milliards d'euros.

Ainsi, le livret A, en augmentation croissante depuis sa création, avait connu une légère perte de vitesse entre 2014 et 2016. Mais depuis, le produit d'épargne est à son plus haut niveau, à savoir 283,3 milliards d'euros d'encours en 2018. D'ailleurs, sur les trois premiers mois de l'année 2019, la collecte cumulée s'affiche à 7,93 milliards d'euros contre 6,38 milliards d'euros à la même époque en 2018.

LDDS : 1,75 milliards d'euros au premier trimestre 2019

Quant à lui, le LDDS convainc aussi les Français, avec 540 millions d'euros en mars. Pourtant, il a un rendement négatif de 0,75 % comparé à l'inflation qui est de 1,1 %.

Mais cela ne l'a pas empêché de cumuler 1,75 milliards d'euros au premier trimestre 2019 contre 1,1 milliard d'euros à la même période en 2018. De plus, l'encours annuel est passé de 71,1 milliards d'euros en 2008 à 107,6 milliards d'euros en 2018.

Quels sont les inconvénients et les avantages du Livret A ?

Par ailleurs, si le Livret A séduit autant, c'est parce qu'il garantit de retrouver sa mise de départ à défaut de gain d'argent. En effet, le souscripteur profite d'un taux d'intérêt annuel en dessous de l'inflation de 0,75 %. Néanmoins, les intérêts sont exonérés d'impôts sur le revenu et de prélèvements sociaux.

Aussi, il dispose d'un plafond de 22 950 €, ou de 76 500 € pour les associations et il est facile de retirer de l'argent, sans aucuns frais.

>> À lire également :

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info