A New York, certains immeubles ne s'appellent plus Trump

Hugo Eugene • 16 Novembre 2016 • 12:02

Trois luxueux bâtiments new-yorkais ont retiré le nom de Donald Trump de leurs façades pour adopter une "identité plus neutre" vis-à-vis de l'élection du candidat républicain et magnat de l'immobilier, à la présidence des Etats-Unis.

A New York, certains immeubles ne s'appellent plus TrumpLa Trump Place, dans l'Upper West Side de Manhatthan, change de nom. Crédits equityapartments.com

L'élection du candidat républicain Donald Trump à la présidence étasunienne est-elle incompatible avec sa réussite en tant que magnat de l'immobilier ? A New York, afin d'opter pour une "identité plus neutre", la société de gestion immobilière Equity Residential a décidé de retirer les grandes lettres dorées mentionnant "Trump Place" des trois façades de luxueux immeubles situés dans le quartier de l'Upper West Side (nord-ouest de Manhattan) pour de ne pas risquer d'offenser les éventuels locataires.

"Avec une identité plus neutre, les bâtiments seront attractifs pour les résidents actuels comme pour ceux à venir.", a indiqué sur le site du Figaro, Marty McKenna, porte-parole de la société gestionnaire. "Nous sommes en train de changer le nom des bâtiments situés aux 140, 160 et 180 Riverside", a-t-il précisé, répondant ainsi au résultat d'une pétition lancée en octobre, avant les élections présidentielles, qui traduisait une volonté des résidents de ces studios (qui se louent à partir de 3.000 dollars par mois), de ne plus vouloir être associés au nom de Donald Trump.

Ces bâtiments, qui offrent une vue imprenable sur le fleuve de l'Hudson séparant l'île de Manhattan et le New Jersey, porteront désormais comme nom leur adresse. Pourtant, dans la ville qui ne dort jamais, le nom du nouveau président est encore omniprésent dans l'immobilier : Trump World, Trump International, Trump International Hôtel, et tout particulièrement sur la Trump Tower par exemple, trônant fièrement au milieu de l'avenue la plus chère du monde, où Donald Trump officie pour préparer son arrivée à la maison blanche fin janvier.

>> A lire également Le bitcoin s'envole après l'élection de Donald Trump

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info