Le PEA-PME, un placement qui attire peu les Français

Johan Garcia • 11 Août 2015 • 15:03

La collecte nette du PEA PME a atteint 309 millions d'euros depuis son lancement, dont 27 millions en juillet. Une collecte positive, mais très en dessous des attentes des professionnels pour ce placement.

Le PEA-PME, un placement qui attire peu les FrançaisLe PEA PME a été lancé pour favoriser l'investissement dans les petites et moyennes entreprises

Seulement 27 millions d'euros collectés en juillet. Le PEA-PME n'a pour le moment pas la côte auprès des ménages français, selon la dernière édition de l'observatoire de la société Arkéon Finance, publiée début août.

Lancé en mars 2014, le gouvernement souhaitait encourager l'investissement des épargnants dans les petites entreprises et les PME, grâce à ce nouveau plan d'épargne. A son lancement les professionnels espéraient au moins 1 à 2 milliards d'euros de collecte sur la seule première année.

Collecte positive pour le 5e mois d'affilée

S'il n'y a aujourd'hui toujours pas de chiffres officiels des comptes PEA-PME, Arkéon Finance propose une alternative en suivant les 64 fonds éligibles de ce placement dans son observatoire. Et les résultats de ce dernier sont bien en deçà des attentes des professionnels : 309 millions d'euros collecté en un an et demi.

Seul point positif, juillet est le cinquième mois de collecte positive consécutive, même si le niveau est encore faible, 27 millions. Arkéon Finance se veut toutefois rassurante, les chiffres de juillet représentent la cinquième meilleure performance enregistrée depuis le lancement du placement.

Redynamiser le PEA PME

La frilosité des épargnants peut se comprendre. En effet, le PEA-PME offre les mêmes avantages fiscaux que le PEA... mais avec des risques de liquidité plus élevés (Ndlr, le placement permet après 5 ans de détention une exonération de l'impôt sur le revenu des plus-values, avec un plafond fixé à 75 000 euros, contre 150 000 euros pour le PEA classique). L'augmentation, en 2014, du plafond du PEA n'a pas non plus aidé, le PEA-PME visant essentiellement ces ménages l'ayant atteint.

Pour relancer ce placement, les professionnels attendent désormais beaucoup des mesures de « dynamisation du PEA-PME », dont l'objectif est de favoriser le financement en fonds propres des PME. Des mesures promises par le ministre des Finances, Michel Sapin, le 22 juillet dernier.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info