Prêt sans assurance : est-ce possible ?

La rédaction • 20 Novembre 2018 • 17:26

Lors d'un emprunt financier, les banques demandent systématiquement la souscription à une assurance de prêt. Pourtant, la loi ne l'impose pas. Alors, pour se soustraire aux paiements des cotisations qu'elle génère, peut-on emprunter sans assurance ? Et comment ?

Prêt sans assurance : est-ce possible ?...

À quoi sert une assurance de prêt ?

L'assurance de prêt permet de sécuriser à la fois le remboursement de l'emprunt pour la banque, mais aussi, de garantir à l'emprunteur la capacité de s'acquitter du reste de sa dette en cas d'accident, de perte d'emploi ou de décès.

Du côté de la banque, cela supprime le risque de défaut de paiement, qui est alors pris en charge par l'assureur. C'est pour cette raison qu'il sera difficile d'obtenir un accord de la part d'une banque dans le cas d'un crédit sans assurance.

Pour l'emprunteur, l'assurance a néanmoins un coût important : cela représente en moyenne 5 % du prix total du crédit

Quelles alternatives à l'assurance ?

L'assurance de prêt n'est pas la seule manière de limiter le risque pour l'établissement préteur. Il existe quelques alternatives pour faire accepter sa demande sans assurance.

  • Le nantissement d'une assurance-vie : celle-ci est alors prévue pour rembourser la banque en cas de problème. En contrepartie, l'emprunteur n'aura pas le droit d'effectuer de retrait sur son assurance pendant toute la durée du crédit
  • L'hypothèque : elle permet à l'emprunteur de donner en garantie un bien immobilier pour assurer la banque de son remboursement
  • La caution privée : une personne de son entourage peut se porter caution pour rembourser en cas de défaut de paiement   

La délégation d'assurance

Une autre option est disponible pour limiter les frais de l'assurance. Il est possible d'en souscrire une extérieure à l'établissement préteur, avec pour seule condition un niveau de garanties similaire à celui proposé par la banque. Cela permet souvent au client de négocier un meilleur tarif, et donc, de réduire au final le coût total de son emprunt.

Cette option est aussi une manière de bénéficier, malgré tout, des protections offertes par ce type de contrat. Car, bien que le fait de ne pas payer de cotisations liées à l'assurance puisse être tentant, il ne faut pas oublier que l'absence de sa protection peut-être fatale sur le long terme. En cas d'accident, de décès ou de perte d'emploi, le fait de ne pas être assuré peut conduire l'emprunteur, ou ses héritiers, dans de très grandes difficultés.

Faut-il prendre une assurance de prêt ?

Au final, bien qu'elle soit souvent relativement chère, il paraît difficile, pour ne pas dire impossible, d'emprunter sans une assurance de prêt. Il existe plusieurs alternatives, mais celles-ci sont la plupart du temps réservées aux clients possédants déjà un patrimoine important.

Dans le cas d'une hypothèque par exemple, la moitié du montant de celle-ci doit, la plupart du temps, couvrir l'intégralité de la somme empruntée. De plus, il s'agit d'une solution compliquée à mettre en oeuvre par la banque, ce qui l'encouragera à ne la proposer qu'aux très bons profils. Pareil pour le nantissement d'assurance-vie.

Trouvez la bonne solution

La meilleure option est sans doute de comparer les différentes offres d'assurance disponibles sur le marché au moment de l'emprunt. Dans le cas où il est impossible de se soustraire intégralement à son coût, le mieux reste encore d'en optimiser le prix.

Un moyen facile pour comparer, d'une manière claire et précise, est de faire appel à une structure extérieure permettant de présenter objectivement toutes les options à sa disposition. Par exemple, un courtier financier en ligne comme BoursedesCrédits permet de découvrir rapidement la solution la mieux adaptée à votre situation et à vos attentes.

>> Sur le même sujet :

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les assurances de prêt

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X