Les prix des logements dans l'Union européenne augmentent légèrement en fin d'année 2016

Jacques-Olivier Busi • 10 Avril 2017 • 12:01

Selon les données publiées vendredi par Eurostat, les prix des logements sont en hausse de 4,1% dans la zone euro et de 4,7% dans l'Union européenne, au quatrième trimestre 2016, par rapport à l'année précédente.

Les prix des logements dans l'Union européenne augmentent légèrement en fin d'année 2016Les pays de l'Est sont toujours les plus touchés par cette hausse des prix des logements pour l'ensemble de l'année 2016.

Alors que les prix des logements continuent de grimper de façon générale en France, l'Europe n'est pas épargnée par cette tendance. Ainsi, selon les chiffres publiés par Eurostat, l'Office statistique de l'Union Européenne (UE), les prix des logements dans la zone euro ont augmenté de 4,1% au quatrième trimestre 2016, par rapport à la même période l'année précédente. Ce chiffre passe à 4,7% pour l'UE.

Par rapport au troisième trimestre 2016, ces prix des logements ont également augmenté très légèrement de 0,8% dans les deux zones, en fin d'année 2016. La tendance haussière observée depuis le second trimestre 2012 jusqu'à aujourd'hui se confirme : +6,5 points pour l'UE et +6 points pour la zone euro.

Les pays de l'est de l'UE sont toujours les plus touchés par cette hausse des prix

Dans le détail, les pays de l'Est sont toujours les plus touchés par cette hausse des prix des logements pour l'ensemble de l'année 2016. La République Tchèque (+11%), la Hongrie (+9,7%) et la Lituanie (+9,5%) arrivent donc en tête des Etats membres avec les hausses les plus fortes. Aucune baisse des prix est observée, même si certains pays comme l'Italie (+0,1%) et la Croatie (+0,8%) voient leurs prix quasi stagnés.

Pour la fin d'année en revanche, les plus fortes hausses sont observées à Malte (+6%), en République Tchèque (+4,7%) et à Chypre (+3,1%). Parallèlement, de nombreux pays voient les prix des logements baissés en fin d'année comme le Danemark (-1,5%), la Croatie (-0,6%), la Belgique (-0,4%) et moins significativement l'Autriche (-0,1%).

La France se situe en dessous de la hausse des prix des logements, enregistrée dans l'Union européenne. Elle a connu une hausse de 1,9% par rapport à l'année précédente à la même période. Néanmoins, de manière surprenante, au quatrième trimestre 2016, les prix ont très légèrement baissé dans l'Hexagone de -0,3% alors qu'ils avaient augmenté au trimestre précédent de +2,1%.

Crédits: Eurostat

>> A lire également : [Interactif] Immobilier : quelles sont les 10 villes les plus chères du monde ?

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info