Le regroupement de prêt est-il vraiment la solution miracle ?

La Rédaction • 18 Avril 2019 • 16:42

Parfois très pratique, le regroupement de prêt est souvent oublié par les emprunteurs. Pourtant, cette solution possède de nombreux avantages. Mais aussi quelques défauts...

Le regroupement de prêt est-il vraiment la solution miracle ?

Le rachat de crédit ou regroupement de prêt est proposé par un nombre croissant d'établissements spécialisés. Pourtant, il ne semble pas encore être un réflexe rapide pour tous les emprunteurs. Une étude récente de Forbes révèle même que seulement 7 % des Français interrogés ont déclaré y avoir recours.

Néanmoins, au vu des avantages que propose cette solution, ce chiffre devrait vite augmenter dans les années à venir. Dans les faits, le regroupement de crédit peut être salvateur en cas de difficulté pour gérer son budget.

Cela étant, au regard d'une telle frilosité, quelques questions demeurent : le rachat de crédit est-il vraiment une solution miracle pour éviter le surendettement ? Mais surtout, est-il risqué ?

Le rachat de crédit, pourquoi faire ?

Le regroupement de prêt ou rachat de crédit est une opération permettant, comme son nom l'indique, de rassembler plusieurs prêts en un seul. Cette solution permet de d'allonger la durée de remboursement et surtout de réduire le montant des mensualités parfois de manière importante (jusqu'à 50 %).

>> Pour aller plus loin : Pourquoi opter pour le rachat de crédit ?

En clair, fini les mensualités dispatchées à différentes dates pendant le mois. Ici, il n'y aura plus qu'un seul crédit, pour un seul taux et une seule date de prélèvement. De plus, ce type de financement prévoit généralement un taux fixe et une durée de remboursement ajustable à la capacité de remboursement de l'emprunteur.

Niveau durée, elle peut aller jusqu'à douze ans dans le cadre d'un crédit à la consommation et jusqu'à trente-cinq ans pour un rachat de crédit hypothécaire.

À lire également : Mieux organiser son budget avec le rachat de crédit

Dans les faits, cette solution peut être intéressante pour une personne qui aurait besoin de rééquilibrer ses finances, ou de payer des mensualités moins importantes. Plus simplement, elle peut coïncider avec une volonté de reprendre en main son budget. 

Quels prêts peut-on regrouper ?

Dans le cadre d'un rachat, il devient vite nécessaire de se demander quels crédits sont éligibles ? Il est possible d'envisager deux types de regroupements : soit uniquement des prêts à la consommation, soit des prêts à la consommation et prêt immobilier. Le rachat de crédit hypothécaire peut également être envisagé.

En effet, il est tout à fait possible de regrouper plusieurs crédits à la consommation avec un prêt immobilier. C'est ce que l'on appelle un crédit de rachat hypothécaire.

>> Pour aller plus loin : Regroupez tous vos crédits (immobilier et consommation)

L'établissement bancaire rachètera alors vos crédits en cours auprès de vos créanciers comme dans un rachat de crédit classique (sur une durée maximale de 25 ans). Simplement, le montant des dettes regroupées étant généralement plus important que celui des rachats de crédits à la consommation, l'organisme garantira alors l'opération avec votre bien immobilier.

>> Pour aller plus loin : Regrouper deux crédits immobiliers 

En général, rares sont les banques qui acceptent d'inclure un prêt auto, un prêt personnel ou un crédit renouvelable dans un prêt immobilier. Cela s'explique par la législation qui diffèrent selon le type de prêt. L'établissement spécialisé proposera un contrat qui répond à la législation soit du prêt conso soit du prêt immobilier.

Les principaux avantages d'un regroupement de crédits

Au vu des éléments développés précédemment, les avantages d'un rachat de crédits sont presque évidents. Globalement, on pourrait les résumer ainsi :

  • Une gestion du budget simplifiée : Trop de mensualités, tue la mensualité comme expliqué en préambule, regrouper ses crédits, c'est se donner la possibilité d'y voir plus clair et d'éviter une situation impossible financièrement.
  • Une durée de remboursement plus longue et un taux unique : C'est-à-dire, une baisse des mensualités globales.
  • Le financement d'un nouveau projet : Cette solution permet de financer un nouveau projet, sans attendre le remboursement complet de vos crédits en cours.
  • Restructurer sa dette pour éviter un surendettement : En cas de situation financière compliquée, le regroupement de prêt peut-être une solution qui peut être un bol d'air et qui évite le montage d'un dossier de surendettement.
  • Une bonne solution avant la retraite : qui dit retraite dit forcément baisse du pouvoir d'achat. Regrouper son crédit, c'est aussi s'adapter à un nouveau statut parfois un peu moins confortable financièrement. 
  • Baisser le taux d'intérêt de son prêt immobilier : avec des taux immobiliers particulièrement bas, penser à faire racheter son crédit peut-être une solution intelligente. Il pourra permettre soit de réduire le montant de ses mensualités pour le reste de la durée de remboursement soit de réduire sa durée de remboursement en conservant les mêmes mensualités.

>> À lire également : Avantages rachat crédit

Les principaux défauts d'un regroupement de prêts

Racheter ses crédits ? oui, mais à quel prix ? Dans certaines situations, opter pour cette solution peut également être un peu risqué.

Avant tout, il faut avoir conscience que le rachat de crédit est une opération qui est coûteuse. Pour racheter les emprunts contractés, l'établissement qui finance le rachat va devoir dédommager les anciens prêteurs. Ces coûts seront répercutés dans le taux annuel effectif global (TAEG) du nouveau prêt sans que le demandeur en ait forcément conscience.

D'ailleurs, selon le Code de la consommation (article L 312-10), les préteurs n'ont pas le droit de laisser entendre que ce rachat améliore la situation financière de l'emprunteur, ou constitue un substitut d'épargne octroyé sans contrepartie financière. C'est précisément ces contreparties qui peuvent s'avérer risquées. Regrouper ses crédits, cela veut aussi dire que le coût de l'opération et l'effort financier se fera sur un plus long terme.

Finalement, le risque majeur pour l'emprunteur est bien le rallongement de la durée de l'emprunt. Pour bien appréhender ce risque, il est nécessaire de faire, d'une part la somme du coût total des crédits antérieurs, et, d'autre part, le coût total du crédit postérieur à l'opération de rachat.

Quelques conseils lors d'un regroupement de crédits

Heureusement, il est toujours possible d'éviter de se faire piéger. En matière de regroupement de prêt comme ailleurs, quelques précautions sont à envisager et quelques astuces sont toujours bonnes à prendre :

  • Faire une simulation : C'est le béaba avant de réaliser un regroupement, il est possible de réaliser des simulations.
  • Bien négocier son rachat de crédit : Avant de souscrire, il est bien sur indispensable de bien négocier son offre de rachat de crédit. Pour cela, il faudra bien discuter des conditions du regroupement (taux d'intérêt, période de restitution...). Evidemment, il faudra qu'elles soient plus intéressantes que celles de l'ancien crédit. 
  • Contacter un courtier en rachat de crédit : Parfois, négocier soi-même son crédit peut s'avérer particulièrement chronophage si ce n'est improductif. Dans ce cas, le recours à un courtier en rachat de crédit est tout indiqué. Il connaîtra parfaitement le marché et pourra rapidement proposer une offre intéressante. En plus de mener la négociation, il aidera à monter un dossier solide pour garantir l'acceptation de la demande.

En matière de rachat de crédit, Boursedescrédits.com pourra d'ailleurs fournir une assistance complète et personnalisée pour vous aider à négocier un regroupement de prêts aux meilleures conditions.  

 

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les rachats de crédits

Notre fil d'info