Start-up. Cherche mon Nid prend son envol pour faciliter la recherche immobilière

Hugo Eugene • 11 Octobre 2016 • 14:39

Le portail, qui surfe sur une première levée de fonds, entend prendre en compte les critères de recherche de l'internaute pour lui proposer l'ensemble des annonces émises par la totalité des professionnels d'un secteur prédéfini.

Start-up. Cherche mon Nid prend son envol pour faciliter la recherche immobilièreLa start-up a pour ambition de faciliter la recherche immobilière @Capture d'écran StartupBegins

Quand on surfe sur Internet à la recherche d'un bien immobilier, il est facile de se perdre face à la multitude de sites professionnels proposant un océan d'annonces. C'est à cette problématique que la start-up normande Cherche mon Nid essaye de répondre, en essayant de regrouper sur son portail, toutes les agences immobilières. Aujourd'hui, avec plus de 46.000 professionnels référencés, soit un taux de réponse d'environ 30%, la jeune-pousse profite d'une levée de fonds de 600.000 euros pour aller de l'avant.

C'est en rejoignant l'agence immobilière familiale, en 2014, qu'Antoine Huvé, réalise que les clients finissent par être usés de rechercher sur Internet. "Aujourd'hui, 90% des gens débutent leurs recherches sur Internet. Il y a en effet beaucoup de sites, beaucoup d'annonces... mais rien ne permet de rapprocher la volonté de chacun avec la personnalisation des annonces", décrypte-t-il sur le site de StartupBegins.

En voulant créer un outil permettant de faciliter la recherche et d'avoir une visibilité sur l'intégralité du marché, il décide de créer un modèle s'inspirant du célèbre site Booking. "Je voulais permettre aux particuliers d'accéder à toutes les offres sur le marché et aux professionnels d'être en relation avec des personnes qui sont prêtes à contracter avec eux, car elles souhaitent un accompagnement", ajoute-t-il. Cherche mon Nid éclot en juillet 2015.

>> A lire aussi : Start-up. ImmoProof permet de sécuriser la partie mobilière lors d'un achat immobilier

Les locaux de Cherche mon Nid sont basès à Pont-l'Évêque près du Havre

Première levée de fonds

Très instructif, le site permet de dessiner à main levé soi-même (avec sa souris), un périmètre de recherche sur la carte interactive de tout l'Hexagone. Celui-ci fait apparaître tous les professionnels du secteur et leurs transmets une recherche de biens personnalisés pouvant aller jusqu'à l'envoi de photos d'exemples. L'internaute reçoit ensuite tous les biens qui lui correspondent.

Connaissant les premières réponses de particuliers et de professionnels, la jeune pousse a alors eu besoin de ressources pour faire parler d'elle, développer son outil, apporter de nouvelles fonctionnalités... Avec un beau carnet d'adresse, Antoine Huvé lève, en avril dernier, 600.000 euros auprès du Crédit Agricole Normandie, BPI France, D9 Capital et le réseau de Business Angels Normands.

"C'est extrêmement encourageant, surtout quand ça vient de professionnels qui ont déjà fait leurs preuves. Nos investisseurs, aujourd'hui, sont bienveillants et nous laissent le temps de nous développer sans nous mettre de pression par rapport à notre modèle économique. C'est très important et c'est ce qu'on voulait", confie Antoine Huvé.

>> A lire également : Notez votre appartement pour aider les futurs locataires avec Apimka

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info