Taux bas : l'État économise 2 milliards d'euros

Luigi Delmet • 22 Août 2019 • 18:07

Alors que la Cour des comptes prévoyait en juin un gain de 400 millions d'euros, c'est finalement 2 milliards d'euros d'économies qui devraient être réalisées par l'État en 2019 grâce à la faiblesse des taux.

Taux bas : l'État économise 2 milliards d'eurosEn juin, le taux d'intérêt à 10 ans était négatif pour la première fois en France

Les taux d'emprunt n'ont jamais été aussi bas. Mois après mois, des records ne cessent d'être battus. Cette situation, qui dure maintenant depuis plusieurs années, profite avant tout aux particuliers. Par exemple, à travers la baisse ininterrompue du taux immobilier moyen, actuellement autour de 1,20 %, les ménages ont la possibilité de financer beaucoup plus facilement leur achat immobilier. C'est aussi le cas des rachats de crédit, qui n'ont jamais été aussi intéressant à réaliser qu'aujourd'hui, ou encore, des crédits à la consommation. Ces derniers sont accordés avec une souplesse inédite par les organismes de prêt.

Mais les clients des banques commerciales ne sont pas les seuls à profiter de cette conjoncture exceptionnelle. Comme annoncé hier par le ministre de l'Actions et des Comptes publics Gérald Darmanin, l'État tire aussi un large bénéfice de la situation. Pas moins de 2 milliards d'euros devraient être économisés en 2019. Cette bonne nouvelle, les pouvoirs publics la doivent notamment au fait d'emprunter, selon les propres mots du ministre, « à des taux extrêmement faibles, voire négatifs ». En d'autres termes, le pays gagne de l'argent en empruntant.

Les valeurs du Trésor attirent les investisseurs

Les prêteurs placent leur argent en achetant des titres appelés « valeurs du Trésor ». Il s'agit de titres permettant, après leur achat, d'accorder un emprunt à l'État. Pour Gérald Darmanin, cette tendance met en lumière « la confiance que portent les investisseurs dans la France », avant d'ajouter que « notre économie est saine et solide ». À noter cependant que la dette publique française se chiffre encore à près de 42,2 milliards d'euros en 2019.

Les particuliers peuvent en acquérir deux types de valeur du Trésor : les OAT (obligations assimilables du Trésor), émis pour une durée supérieure à 2 ans, et les BTF (bons du Trésor à taux fixe et intérêt précompté), qui, cette fois, ne sont disponibles que pour une durée inférieure à un an. Les autres valeurs du Trésor ne sont pas disponibles à l'achat pour les particuliers. Cependant, si vous souhaitez acquérir un des deux premiers titres évoqués, sachez qu'il vous faudra, de la même façon que pour un achat d'actions, passer par un intermédiaire financier pour réaliser cette opération.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info