VIDEO. "L'impression 3D apporte une innovation dans le domaine de la construction"

Anissa Hammadi et Johan Garcia • 11 Février 2015 • 18:13

Films d'animation, maquettes interactives, impression 3D… Les promoteurs misent de plus en plus sur la réalité augmentée pour faire décoller les ventes de leurs programmes neufs, stables en 2014. Des entreprises comme Visimmo3D développent depuis peu l'impression de maquettes... en attendant celle de véritables maisons.

VIDEO. "L'impression 3D apporte une innovation dans le domaine de la construction"Des entreprises comme Visimmo3D développent depuis peu l'impression de maquettes... en attendant celle de véritables maisons.

Fini le temps de l'acquisition immobilière sur simple plan. Désormais, quelques promoteurs proposent aux acheteurs de repartir avec la maquette de leur futur appartement sous le bras. Particularité : la maquette en question est imprimée.

Moins chère, plus rapide, l'impression d'objets en 3D se démocratise en France et prend toute sa place dans le secteur de l'immobilier. Rencontre avec Laurent Soubrevilla, PDG de l'entreprise Visimmo 3D, spécialisée en la matière, à Montrouge (Hauts-de-Seine).

Bourse des Crédits : Quand et pourquoi avez-vous créé Visimmo 3D ?

Laurent Soubrevilla : Aujourd'hui, les acquéreurs d'un logement en VEFA (vente en l'état futur d'achèvement, ndlr) achètent sur plan. C'est comme acheter un bout de papier. J'ai vécu personnellement ce processus d'achat et j'ai senti le besoin de visualiser mon bien. Je me suis dit que si c'était mon cas, ça devait l'être pour d'autres acquéreurs aussi. Avec mon associé, Marc Poisson, nous avons donc créé Visimmo 3D en 2007. La société est spécialisée dans la création de maquettes 3D interactives, à destination des entreprises et des promoteurs.

J'avais un cursus de développement en informatique et lui une expérience dans les projets 3D, il avait plutöt le cöté artistique. C'est depuis le milieu de l'année 2014 que nous nous sommes lancés dans l'impression de maquettes. L'idée, c'est que les acquéreurs puissent repartir avec leur appartement entre les mains.

 BdC : Comment sont fabriquées les maquettes ?

L.S. : Elles sont en résine et en plâtre, et pèsent à peu près 600 grammes. Une maquette nécessite 7 heures d'impression. Elle coûte entre 700 et 900 euros, selon la taille de l'appartement. Tous les éléments sont directement colorés dans la masse et imprimés en une seule fois.

L'imprimante en elle-même, qui se trouve chez un prestataire externe, mesure 1 mètre de long et de large et entre 1,5 et 2 mètres de haut. Selon la taille, une machine coûte entre 30.000 et 100.000 euros.

BdC : Qui sont vos clients ?

L.S. : Dans le domaine de l'immobilier, Visimmo 3D a pour commanditaires des géants du secteur comme Vinci, Bouygues Immobilier et Eiffage. Mais nous avons aussi des petits et moyens promoteurs, qui souhaitent des maquettes 3D pour se démarquer.

BdC : Quel est votre röle dans le processus d'impression ?

L.S. : Visimmo 3D a un travail d'interprétation des plans. Nous y apportons de l'ameublement, des décorations, souvent tendances. En général, on a carte blanche. Bien sûr, nos clients nous donnent des directives sur le style souhaité, mais c'est à nous de trouver la bonne déco.

maquette immobilier 3D visimmo 3D

Maquette imprimée d'un appartement de 100m² (Source : Visimmo 3D)

BdC : Quels sont les résultats sur les ventes ?

L.S. : Aujourd'hui, plus d'une personne sur deux en recherche d'appartement s'attend à une visite virtuelle. Le 3D est une solution percutante et innovante. Et ça marche : les promoteurs nous confirment que leurs ventes sont plus rapides. Ils reçoivent un très bon accueil de la part des futurs acquéreurs. L'impression de maquettes les aide à se différencier par rapport aux autres. Certains ne peuvent plus s'en passer.

BdC : Récemment, l'entreprise chinoise WinSun a fait beaucoup parler d'elle en imprimant de véritables maisons en 24 heures. Pensez-vous que cela pourrait arriver rapidement en France ?

L.S. : Je crois énormément au potentiel de l'impression 3D, y compris pour les maisons. A mon avis, la technique va très vite se démocratiser.

En France, nous connaissons une vraie problématique des coûts de construction et des charges salariales qui pèsent sur les entreprises. Sans oublier le prix du foncier, très élevé en Ile-de-France. Il faut donc trouver des solutions, et l'une d'entre elles passe par l'impression. Je suis persuadé que cette technique apportera une innovation dans le domaine de la construction.

Je ne serais pas étonné de voir une imprimante 3D pour des maisons au prochain salon RENT 2015 (salon immobilier des nouvelles technologies, ndlr). À partir du moment où nous sommes capables d'imprimer des maquettes, il suffit simplement de changer d'échelle...

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info