Les avantage du compte épargne logement CEL

Les avantage du compte épargne logement CEL

Le CEL ou Compte épargne logement s'inscrit dans la lignée des placements réglementés, censés encourager les Français à financer l'économie nationale avec leur épargne. Ce produit a plusieurs atouts qui ne doivent pas vous laisser insensibles.

Comparer gratuitement les placements

Principe et fonctionnement du CEL

Le Compte épargne logement est un produit deux en un, qui combine les avantages d'une solution d'épargne et ceux d'un contrat de financement aidé par l'État. Son principe se veut simple. Le produit permet, dans un premier temps, de verser une certaine somme d'argent sur votre compte pendant une période d'au moins 18 mois. Les montants économisés sur le compte génèrent par la suite des intérêts, qui correspondent à des droits à prêt. Ces derniers facilitent l'obtention d'un prêt épargne logement aux conditions avantageuses que vous pourriez utilisez pour financer la construction, l'extension ou l'acquisition d'une résidence principale. Le prêt obtenu avec le CEL est aussi éligible aux gros travaux réalisés dans une résidence principale.

Les particularités du CEL

Le Compte épargne logement, comme la plupart des livrets réglementés, est un produit plafonné. Vous ne pouvez y économiser que jusqu'à 15 300 euros nets d'intérêts. Votre compte continue de générer des intérêts si son solde est supérieur ou égal à 300 euros. En deçà de ce plancher, le livret est clôturé automatiquement. L'absence de limitation de durée de placement est un avantage CEL parmi les autres déjà évoqués précédemment. Cela signifie que vous êtes libre d'utiliser vos droits à prêts obtenus grâce à votre épargne au moment de votre choix. Les montants placés sur votre livret sont disponibles à tout moment. Vous êtes le seul à décider des retraits et versements à effectuer sur votre compte, en veillant néanmoins aux limites de dépôts fixés par l'État. Chaque versement doit être supérieur à 75 euros pour être accepté.

Les droits à prêt et la prime d'État

Les intérêts générés par votre épargne sur le CEL donnent droit à un prêt d'un montant maximal de 23 000 euros. Vous pouvez utiliser ces droits après la période d'épargne de 18 mois. Le PEL ou plan épargne logement fonctionne sur le même principe, à une seule différence : il vous faudrait épargner pendant au moins 4 ans pour activer vos droits à prêt.

Le CEL apparaît en ce sens comme une solution de financement intéressante dans le cas où vous auriez besoin d'un petit emprunt à taux avantageux. Le taux d'intérêt du crédit immobilier accessible via le CEL est fonction de la rémunération du placement. Concrètement, le taux du prêt CEL correspond à la rémunération du compte augmentée de 1,50 %. Sachant que le CEL sert actuellement un rendement de 0,50 %, le taux du crédit obtenu avec votre épargne s'élève à 2,00 %, si vous utilisez vos droits actuellement.

Eu égard aux taux pratiqués par les banques actuellement, cela semble assez élevé. Néanmoins, la situation du marché du crédit évolue sans cesse et le taux préférentiel du CEL restera un bon plan pour tout épargnant désireux de contracter un emprunt immobilier moins cher, tout en épargnant. Le CEL est encore plus intéressant lorsqu'on sait que l'État vous accorde une prime, nette d'impôt, proportionnelle aux intérêts acquis sur votre compte. Cette prime ne dépasse pas 1 144 euros dans tous les cas. Autre avantage CEL, vous êtes libre de céder vos droits à prêt à un membre de votre famille.

Comment souscrire un CEL ?

Vous êtes éligible au CEL que vous soyez majeur ou mineur. La seule condition à respecter est d'être enregistré en tant que résident fiscal en France. L'État limite la souscription du CEL à un compte par personne seulement. Vous avez toutefois la possibilité d'associer votre CEL à un Plan épargne logement. Cette option est envisageable seulement si vous ouvrez les deux comptes auprès du même établissement. Ces nombreux avantages semblent ne pas suffire aux épargnants, eu égard au niveau de la décollecte nette sur le CEL depuis le début de l'année. Nombreux sont les particuliers à passer par des courtiers comme Boursedescredits pour essayer de trouver des placements plus rémunérateurs que le CEL. Cela n'enlève rien aux avantages fiscaux et à la grande flexibilité de ce placement réglementé, qui joue bien son rôle de support d'épargne intermédiaire.

Liens similaires:

 

Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans