Comment calculer le taux d'une assurance de prêt immobilier ?

Comment calculer le taux d'une assurance de prêt immobilier ?

La souscription à une assurance de prêt immobilier est un des critères imposés par les organismes de crédit pour octroyer un prêt immobilier. Les assureurs appliquent à cette assurance différents taux qui sont calculés selon votre âge, votre état de santé et le montant de votre crédit immobilier. Le coût de votre assurance emprunteur dépend ainsi de ce taux.

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Comprendre le taux d'une assurance de prêt immobilier

L'assurance de prêt immobilier sert à couvrir le remboursement des mensualités de votre emprunt en cas d'invalidité ou de décès. Le montant annuel de votre cotisation est calculé en fonction d'un taux d'assurance défini par la banque ou la compagnie d'assurance. Ce taux est généralement fixé par l'assureur selon votre âge, votre dossier de santé, votre situation et les caractéristiques de votre emprunt. En effet, plus le montant de votre prêt immobilier est important, plus votre prime d'assurance emprunteur annuelle est élevée.

Calcul du taux d'assurance de prêt immobilier

Il existe deux types d'assurance de prêt immobilier, à savoir l'assurance du groupe ou assurance collective et l'assurance individuelle. L'assurance collective est une option qui est généralement proposée par les banques ou les organismes de crédit. Dans ce cas, les banques utilisent le même taux d'assurance pour tous les adhérents. C'est un taux forfaitaire oscillant autour de 0,18 % à 0,45 % du montant de l'emprunt sans prendre en considération le profil de chaque souscripteur. Les primes d'assurance sont les mêmes jusqu'à la fin du remboursement du prêt immobilier. Dans le cas de l'assurance de groupe, cette dernière est mutualisée entre les clients de la banque et ses conditions sont uniformisées.

Avec l'assurance individuelle proposée par les compagnies d'assurance, le taux d'assurance emprunteur est calculé librement en fonction de l'âge de l'emprunteur, de son état de santé, de sa situation financière, etc. Vous pouvez souscrire à ce type d'assurance après avoir demandé une délégation d'assurance selon la loi Murcef. Cette démarche vous permet de choisir en toute liberté votre assureur en dehors de la banque ou de l'organisme de crédit qui vous octroie un prêt. Les primes d'assurance emprunteur individuelle sont précisément adaptées à votre propre situation. Calculées sur le capital restant dû de votre prêt immobilier, ces cotisations sont dégressives.

Négocier votre taux d'assurance de prêt immobilier

L'assurance individuelle de prêt immobilier est le choix idéal pour les emprunteurs jeunes, en bonne santé et qui ont une situation stable. La loi Murcef qui a été initiée par la loi Lagarde et la loi Hamon offre la liberté aux emprunteurs de chercher eux-mêmes la compagnie d'assurance répondant à leurs attentes. Vous pouvez ainsi faire jouer la concurrence pour dénicher une meilleure assurance emprunteur avec un taux plus bas que celui de votre organisme de crédit.

Il est d'ailleurs possible d'utiliser un comparateur d'assurance de prêt immobilier en ligne pour trouver le bon assureur proposant un taux d'assurance moins élevé. Cela vous permet de faire des économies plus ou moins importantes sur l'ensemble de la durée de remboursement votre emprunt. Un comparateur d'assurance de prêt immobilier est un outil en ligne vous permettant de comparer plusieurs assurances emprunteur gratuitement et en peu de temps. Il vous suffit de compléter un formulaire qui demande des informations sur votre projet immobilier, votre emprunt et votre profil.

Déterminer le coût de votre assurance de prêt immobilier

Pour ne pas vous tromper dans le calcul du coût de votre assurance de prêt immobilier, sachez comment calculer vos cotisations annuelles selon le taux d'assurance. Si vous avez choisi une assurance de groupe, vos cotisations sont calculées selon un taux d'assurance forfaitaire sur le montant initial du prêt immobilier. Pour un emprunt de 150 000 euros remboursé sur 20 ans par exemple, le coût d'une assurance au taux de 0,4 % est de 600 euros par an, soit 12 000 euros jusqu'à la fin de la durée de remboursement. Si vous optez par contre pour une assurance individuelle proposée par les compagnies d'assurance, vos cotisations, dégressives, sont calculées selon un taux d'assurance individuel sur le montant du capital restant dû de l'emprunt.

>> Pour aller plus loin : 

 

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X