Crédit sur épargne salariale

Crédit sur épargne salariale

Le prêt sur épargne salariale s'adresse uniquement aux salariés bénéficiaires d'un Plan Epargne Entreprise ou PEE. Vous êtes titulaire d'un plan d'épargne salariale et souhaitez y adosser un crédit à la consommation ? Le prêt sur épargne salariale est la solution adaptée à votre situation professionnelle. Que faut-il savoir sur ce montage financier ?

N'hésitez pas à demander conseils aux courtiers en crédit de BoursedesCrédits lors de votre demande de crédit conso.

Comparer gratuitement les crédits consommation

Principes du prêt sur épargne salariale

Dans le droit français, l'épargne salariale désigne tout dispositif permettant aux salariés de s'associer financièrement au bon fonctionnement de leur entreprise ou de constituer un capital avec l'aide de l'employeur. Le Plan d'épargne pour la retraite collectif PERCO, le compte courant bloqué et le Plan d'épargne Entreprise en sont quelques exemples concrets. Plus de 10 millions de salariés du privé bénéficient de ce système d'épargne en France.

Souvent, la somme versée par l'entreprise sur l'épargne salariale est bloquée pendant 5 ans, hormis dans certains cas de retraits anticipés. Or, il se peut qu'un besoin ou un projet urgent nécessite la mobilisation de l'épargne durant cette période.

Cette action étant interdite, les banques et les organismes de prêt proposent un financement alternatif, lequel est adossé au capital disponible sur l'épargne salariale de l'emprunteur. Autrement dit, ce dernier emprunte une somme qu'il possède théoriquement, mais dont il ne peut encore jouir.

Les sommes empruntées par les prêteurs sont toujours fonction du montant et du type de l'épargne salariale. S'il s'agit d'un compte courant bloqué ou d'un capital monétaire, la banque n'hésitera pas alors à financer 100 % de l'argent bloqué. Par contre, les épargnes en obligations ou en actions donnent « seulement » droit à 70 % ou 80 % de la réserve consignée.

Les avantages du prêt sur épargne salariale

Ce type de crédit fait partie des financements dits non affectés. L'emprunteur n'a pas ainsi à fournir de justificatifs ou d'expliquer les raisons de son emprunt. La mobilisation des fonds bancaires n'affecte en rien la situation de l'épargne salariale, qui garde ses avantages fiscaux et ses rémunérations en intérêts.

Autre atout et non des moindres, l'emprunteur rembourse uniquement les taux d'intérêt et l'assurance du prêt, le capital étant restitué automatiquement dès le déblocage quinquennal.

• Le prêt sur épargne salariale n'affecte pas les intérêts générés par le placement. Vous restez maître de ces rémunérations tout au long du contrat.
• Le montant du prêt est déterminé en fonction du montant de l'épargne. Si votre capital est constitué d'une réserve monétaire ou d'un compte courant bloqué, vous pouvez souscrire l'équivalent de 100 % de votre épargne en prêt. Si vos économies sont libellées en actions ou en obligations, vous aurez alors droit à 70 ou 80 % de votre épargne.
• Vous ne remboursez que les intérêts et les frais perçus par le créancier dans vos mensualités. Le capital est restitué dès que la réserve consignée sur votre épargne est débloquée.

À l'instar des autres crédits à la consommation, vous avez la possibilité de négocier les frais et le taux d'intérêt du prêt épargne salariale. Faites appel aux courtiers de Bourse des Crédits pour vous accompagner dans cette démarche.

Pour aller plus loin :



 

 

Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans