Rachat de crédit Lent

Rachat de crédit Lent

Si vous éprouvez des difficultés à rembourser vos prêts parce que vous en avez contracté un trop grand nombre, il serait peut-être temps de souscrire un rachat de crédit. Grâce à ce mécanisme, vous aurez la possibilité d'améliorer votre taux d'endettement, et par conséquent votre situation financière. Pour souscrire un rachat de crédit, vous pouvez contacter un de nos conseillers BoursedesCrédits.

Comparer gratuitement les rachats de crédits

Un rachat de crédit proche de Lent

Lent est une commune rurale du centre du département de l'Ain. La première grande agglomération la plus proche de la commune est celle de Bourg-en-Bresse. Par ailleurs, la commune est également l'une des portes d'entrée du parc naturel régional du haut Jura. Lent est un village qui existe depuis le Moyen-âge, étant donné que son nom fut cité pour la première fois dans l'histoire en l'an 855. Actuellement, c'est une commune de1427 habitants (recensement de 2015) dont la croissance démographique est en progression constante depuis les années 60. D'ailleurs, entre 2010 et 2015, on a noté une progression de sa population de 7,45 % (26,70 % entre 1999 et 2008). Par ailleurs, la majorité de sa population active travaille dans l'agglomération burgienne, notamment dans le secteur tertiaire pour plus de 44 % d'entre eux. La commune se trouve également dans la zone de production de produits alimentaires labellisés (IGP et AOC) comme les viandes et abats frais (Chapon de Bresse, Poularde de Bresse, etc.), le fromage de Gruyère et les vins connus sous l'appellation Coteaux de l'Ain.

Si vous voulez trouver rapidement une offre de rachat de crédit Lent qui soit adaptée à vos besoins, contactez directement un de nos conseillers BoursedesCrédits. Vous bénéficierez d'un accompagnement durant toute la phase de souscription ainsi que des conseils précieux pendant les étapes de souscription.

Rachat de crédit : quels crédits intégrer ?

Le rachat de crédit à Lent est une opération simple et complexe à la fois. Complexe parce qu'elle intègre simultanément deux opérations financières qui n'ont a priori pas de lien, à savoir le remboursement anticipé des prêts en cours et la souscription d'un nouveau prêt pour les remplacer. Elle est aussi simple parce que l'opération consiste uniquement à un regroupement de plusieurs prêts en cours. Concrètement, le rachat de crédit consiste à rembourser quelques prêts en cours d'une façon anticipé avant d'assembler l'équivalent de leur montant dans un nouveau prêt. Toutes ces étapes sont réalisées par l'entremise d'une banque tierce. Par la suite, le nouveau crédit proposé sera doté de nouvelles conditions de prêt, dont l'allongement de sa durée, pour que la banque puisse proposer une nouvelle mensualité de remboursement moins élevée.

Tous les types de crédits peuvent être intégrés dans le dispositif de regroupement de crédit à Lent. Néanmoins, il s'agit d'une étape durant laquelle il ne faut pas se précipiter, car il y a des prêts qu'il ne faut pas intégrer à priori dans un rachat de crédits. Ainsi, les prêts à taux fort sont les premiers à faire racheter. Il s'agit généralement des crédits à la consommation classiques ainsi que les crédits revolving qui sont souvent pénalisés par un taux d'intérêt très élevé. Par ailleurs, il est également important d'intégrer dans le dispositif tous les prêts à taux variables en cours. Ces crédits à fort taux sont à intégrer en premier pour la seule raison que l'un des principaux objectifs du regroupement de crédit Lent est celui de faire baisser le taux d'intérêt moyen sur les prêts à faire racheter, en profitant de la faiblesse des taux d'intérêt proposés actuellement sur le marché . Par contre, il n'est pas conseillé d'y faire figurer les crédits immobiliers qui ouvrent la voie à certaines aides comme l'APL, entre autres. D'ailleurs, les crédits immobiliers font souvent l'objet d'un faible taux d'intérêt. Il est ainsi important d'observer un temps de réflexion avant d'intégrer ces types de crédits dans le dispositif. Les crédits à la consommation qui affichent un taux d'intérêt de moins de 4,5 % ne sont également pas à intégrer dans le processus de rachat de crédits.

>> Pour aller plus loin :

 

Comparer gratuitement les rachats de crédits

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X