Rachat de crédit Saint-Éloi

Rachat de crédit Saint-Éloi

Lorsque les revenus d'un ménage connaissent une baisse inattendue, les mensualités des crédits deviennent lourdes à supporter. Fort heureusement, il est possible de les réduire en souscrivant un rachat de crédit Auvergne-Rhône-Alpes. Cette opération bancaire a également pour objectif d'abaisser le coût des assurances et celui des prêts souscrits. Découvrez les avantages de cette technique financière originaire des pays anglo-saxons.

Comparer gratuitement les rachats de crédits

Comment souscrire un rachat de crédit à Saint-Éloi ?

La commune de Saint-Éloi est localisée en région Auvergne-Rhône-Alpes, dans le département de l'Ain. D'une superficie de 14,26 km², ce village est habité par environ 550 âmes. Sur le plan économique, Saint-Éloi compte près d'une trentaine d'entreprises sur son territoire. Si vous êtes Eulalien, vous constaterez qu'il n'y a pas encore d'établissements bancaires dans cette commune. En effet, vous serez amené à vous déplacer à Oyonnax ou à Gex pour pouvoir bénéficier d'un rachat de crédits.

Il convient d'ailleurs de préciser que les organismes prêteurs habilités à réaliser cette opération sont peu nombreux sur le territoire français. Rassurez-vous les conseillers de l'agence de courtage BoursedesCrédits disposent d'un réseau d'établissements spécialisés dans le regroupement de crédit Saint-Éloi : BNP Personal Finance, Sygma Banque, etc. Vous pouvez contacter notre équipe en composant le numéro suivant : 01 80 05 31 42.

Se sortir d'une situation budgétaire critique à l'aide d'un rachat de crédit

Plusieurs raisons peuvent vous amener à souscrire un rachat de prêts : un niveau d'endettement trop élevé, des mensualités trop lourdes, une baisse de revenus engendrée par un accident de la vie, etc. En effet, grâce à cette opération bancaire, vous serez en mesure de remettre de l'ordre dans vos finances. Tout d'abord, un organisme prêteur rachète une partie ou la totalité de vos prêts immobiliers, crédits à la consommation et découverts bancaires. Par la suite, ces emprunts sont fusionnés afin de les remplacer par un seul et unique nouveau crédit. Ainsi, vous ne verserez plus qu'une seule mensualité chaque mois.

Pour vous permettre d'améliorer votre situation financière, la banque pourra alléger considérablement le montant de cette mensualité unique. Il sera nécessaire d'allonger la durée de remboursement des crédits consolidés. En contrepartie, le coût de votre prêt unique augmentera. Grâce au rachat de crédits, votre pouvoir d'achat sera optimisé et vos dettes seront moins lourdes à supporter.

Certaines conditions doivent toutefois être respectées pour bénéficier d'un rachat de prêts. En général, les banques ont une préférence pour les emprunteurs qui exercent une profession stable. Ainsi, si vos revenus sont réguliers, vous aurez de grandes chances d'obtenir un rachat de crédits. En revanche, si vous avez déposé un dossier de surendettement à la Banque de France, votre demande sera refusée. En effet, cette démarche engendre le fichage au FICP. Ce qui implique que vous perdez votre droit de souscrire un nouveau prêt jusqu'au remboursement complet de vos dettes ou pendant une période de 5 ans.

Réduire le montant des cotisations d'assurance et la part des intérêts sur le capital restant dû

Une fois que vos crédits ont été consolidés, il ne vous restera plus qu'un seul prêt à rembourser. Ainsi, les assurances de vos anciens emprunts seront remplacées par une assurance unique. Le regroupement de crédits permet donc de réduire de manière significative le montant de vos cotisations. Par ailleurs, la loi Lagarde offre la possibilité aux emprunteurs de choisir librement leur assureur. En effet, vous ne serez pas obligé de souscrire une assurance de groupe proposée par la banque racheteuse.

Celle-ci peut également abaisser les taux des prêts à regrouper. Ce qui engendre une diminution du coût de vos crédits en cours. Pour atteindre cet objectif, il faut s'assurer que les taux proposés par les marchés financiers sont en baisse. Vous souhaitez, par exemple, faire racheter un crédit immobilier sur 20 ans souscrit au mois de septembre 2011. Ce prêt doit probablement être associé à un taux se situant autour de 4,30 %. En ce mois d'octobre 2018, les taux standards sur 20 ans s'élèvent à près de 1,60 %. Ainsi, le taux de cet emprunt pourra être abaissé de 2,7 points : 4,30 % - 1,60 % = 2,7 pts.

>> Pour aller plus loin :

 

Comparer gratuitement les rachats de crédits

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X