Taux et Simulateur de crédit immobilier avec le CIC

Taux et Simulateur de crédit immobilier avec le CIC

Vous pouvez trouver de nombreuses offres de crédits immobiliers sur le site du courtier BoursedesCrédits. Par ailleurs, si celle du CIC vous intéresse, vous pouvez également vous rendre directement sur son site internet et prendre connaissance des différentes conditions requises pour la souscription en utilisant le simulateur de crédit immobilier.

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Les taux des crédits immobiliers Crédit Mutuel – CIC

Le taux effectif global TEG se doit d'être l'un des éléments les plus importants à considérer pour un crédit immobilier. En effet, il représente le coût réel du crédit. Ainsi, le TEG sera l'élément à vérifier lors d'une comparaison d'offres de crédits immobiliers.

Pour évaluer ce que vaut l'offre de crédit immobilier de Crédit Mutuel – CIC, vous pouvez comparer les TEG qu'il propose à ceux des autres établissements bancaires sur le comparateur de BoursedesCrédits.

Mais depuis octobre 2016, la notion de taux annuel effectif global TAEG prend la place du TEG. En effet, ce nouveau taux reprend les mêmes principes facilitant la comparaison des offres de prêt d'un établissement de prêt à un autre, mais harmonise juste les éléments à incorporer dans son calcul pour optimiser cette comparaison. Comme son nom 'indique également, il se base sur une donnée d'une année. Dans le même ordre d'idée existe également le taux annuel effectif de l'assurance ou TAEA. Calculer le taux d'assurance de son prêt immobilier est primordial avant de signer le contrat. D'ailleurs, connaître au préalable le coût de l'assurance du prêt est d'autant plus important que celle-ci peut représenter jusqu'à 30 % du coût total du crédit.

Les banques prêteuses, comme c'est le cas du Crédit Mutuel – CIC, proposent la plupart du temps aux emprunteurs une assurance de groupe qui accompagne le prêt immobilier qu'ils vont contracter. Toutefois, il est possible de souscrire une assurance externe pour garantir le crédit grâce à la délégation d'assurance. En effet, si vous pensez avoir trouvé une proposition d'assurance beaucoup plus attractive que celle que la banque vous propose, vous pouvez choisir celle-ci à la place. La délégation d'assurance donne une importance particulière au TAEA étant donné que celui-ci sert de base de calcul pour évaluer le coût de l'assurance sur le crédit.

Le courtier BoursedesCrédits propose, notamment, un comparateur d'assurances qui considère l'importance du TAEA. Si vous voulez trouver l'assurance de prêt immobilier qui vous convient, vous pouvez consulter le site internet du courtier.

Taux moyens en fonction des produits du Crédit Mutuel – CIC

Les taux d'intérêt proposés par Crédit Mutuel – CIC varie d'un produit à l'autre. À titre d'exemple et au taux en vigueur au mois d'avril 2017, un prêt amortissable d'un montant de 250 000 euros étalé sur 240 mois se voit appliquer un taux débiteur fixe de 1,90 % et un TAEG fixe de 2,36 %. Le TAEA est de 0,41 %. Pour le même montant de prêt, mais cette fois pour un prêt un Fine et une durée de remboursement de 180 mois, le taux débiteur est de 2,40 % et le TAEG de 2,79 %. Le TAEA est dans ce cas de 0,34 %. Ces taux sont des exemples de produits destinés aux particuliers. Grâce à cette différence de taux appliqué, il est important de simuler un prêt sous le profil particulier et sous le profil professionnel ou encore d'entreprise. Une grande différence est possible.

Taux moyens en fonction des critères de la banque

Chaque établissement de prêt a ses propres critères pour déterminer le taux à pratiquer à un prêt immobilier. Ces critères sont généralement la durée du prêt, le montant emprunté, mais aussi son objet (investissement locatif, achat de résidence principale ou secondaire). Pour un prêt immobilier ordinaire amortissable de 200 000 euros étalé sur 180 mois, Crédit Mutuel – CIC propose par exemple un TAEG fixe de 1,79 %. Par contre, pour un prêt relais de 100 000 euros d'une durée de 24 mois, le Crédit Mutuel – CIC propose un TAEG fixe de 2,69 % et un TAEA de 0,21 %. En plus de ces éléments, d'autres critères comme l'âge de l'emprunteur sont également déterminants. En effet, le risque d'insolvabilité augmente avec l'âge. Néanmoins, tout se joue sur le profil général de l'emprunteur.

Taux revus la plupart du temps tous les mois

À part les différents critères propres à chaque organisme de prêt immobilier pour la fixation des taux appliqués à un prêt, les banques commerciales se basent sur l'évolution du marché financier. En effet, les banques commerciales doivent se financer auprès des banques centrales pour pouvoir prêter aux particuliers. Pourtant, la Banque centrale européenne (BCE) fixe des taux directeurs à pratiquer sur ces emprunts et pour rémunérer les épargnes. Cette fixation des taux directeurs se fait périodiquement, le taux appliqué à un prêt immobilier peut donc varier d'une année à une autre, sinon, d'un mois à un autre. Pour exemple, la BCE a offert un taux de refinancement à 0 % en mars 2016. Les taux pratiqués pendant cette période sont donc des plus bas. Pourtant, une tendance de hausse s'est déjà ressentie en fin d'année 2016. Les taux restent pourtant encore des plus alléchants actuellement, mais selon les estimations, ils risquent d'augmenter d'ici la fin de l'année 2017. Il est donc conseillé de profiter des taux bas observés actuellement pour profiter d'un pouvoir d'achat plus important.

Taux pour que les établissements s'adaptent à leurs objectifs

Une banque est une société commerciale. Ainsi, chaque établissement bancaire fixe des objectifs en fonction des perspectives déterminés par leur décideur respectif. Le Crédit Mutuel- CIC propose par exemple de mettre en avant différents types de profils. Tels est par exemple l'offre destinée aux jeunes, donc pour les moins de 30 ans. L'établissement propose ainsi des offres des plus alléchantes pour ce profil. C'est la raison pour laquelle, les jeunes représentent 30 % la clientèle de Crédit Mutuel- CIC . Pourtant, l'organisme de financement se propose comme challenge également d'offrir aux seniors des prêts immobiliers des plus intéressants. D'ailleurs, la situation des taux du marché actuel incite les particuliers à réaliser leurs projets immobiliers. Rien que sur le premier trimestre de 2017, les banques ont atteint un peu moins de la moitié de leurs objectifs avec 40 % de production.

>> Pour aller plus loin :

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X