Les 6 étapes pour bien réussir son déménagement

Johan Garcia • 11 Avril 2016 • 16:04

Objectif réussir son déménagement. Le site Moverbay propose dans ce cadre son guide chronologique pour mener à terme de la meilleure des façons son déménagement. Suivez le guide !

Les 6 étapes pour bien réussir son déménagementComment bien réussir son déménagement ?

On ne déménage souvent que quelques fois dans sa vie. Et c'est toujours un grand moment de stress pour une famille. Pour y faire face, Moverbay, comparateur en ligne de déménageurs, a dressé une liste chronologie des 6 étapes à respecter pour que son déménagement se passe au mieux.

Bien préparer son déménagement plusieurs mois avant

Première étape, mettre en place un "planning simple, mais efficace" selon Moverbay. Une étape à réaliser jusqu'à trois mois à l'avance. Le comparateur conseil ainsi, si la famille choisit de faire appel à un professionnel, d'effectuer différents devis sur Internet. Un déménageur coûte cher. Il faut bien penser à toutes les options qui peuvent aussi alourdir la facture : élévateur pour passer un meuble trop encombrant par la fenêtre, emballage de la vaisselle, cartons, ou assurance, etc.

Autre sécurité, la plateforme conseil de bien vérifier "l'inscription au registre des transporteurs" du déménageur sélectionné. Il faut également penser à prévenir son employeur de la date du déménagement. Et pour cause, cela peut permettre d'obtenir un ou plusieurs jours de congés exceptionnels. En effet, si la loi prévoit par défaut un jour unique, chaque convention est différente et peut accorder plusieurs jours aux salariés qui en dépendent.

Enfin, à noter que certaines familles peuvent également être éligibles pour obtenir une prime de déménagement auprès de la Caisse d'allocations familiales.

J-30 à J-15

Pour ne pas s'encombrer trop tôt, Moverbay conseil d'acheter les différentes fournitures utiles au déménagement un mois avant, pas plus tôt. Parmi celles-ci, du papier bulle pour protéger les biens fragiles, des cartons, du scotch, etc. 15 jours avant le déménagement, il faudra avoir déjà bien avancé ces cartons, en gardant tout de même de côté certains objets disponibles pour la vie de tous les jours (vêtements, ustensiles de cuisine, affaires de toilette, etc.) Un mois avant la date clé, est également le bon moment pour confirmer celle-ci au déménageur et valider avec lui le devis.

Autre point, très important, il faut commencer à "établir la liste des différents organismes administratifs pour procéder au  changement d'adresse". Parmi ceux-ci, la CAF, le Pôle-Emploi, la Caisse de retraite, la CPAM, et les différentes mutuelles. Une tâche qui devra être close 15 jours avant le déménagement. Ne pas non plus oublier de clôturer son contrat auprès du fournisseur d'énergie en charge de votre logement actuel, EDF ou GDF par exemple.

Le jour J

La veille de son déménagement, il faut bien penser à débrancher son frigidaire après l'avoir dégivré ainsi que de vidanger sa machine à laver rappelle Moverbay. Une étape à ne pas oublier donc, pour bien commencer son déménagement.

Le jour J, il faut bien sûr être présent pour surveiller le bon déroulé du déménagement. Les professionnels auxquels vous aurez fait appel devront avoir placé dans leur véhicule, tout le long du trajet, la lettre de voiture. Une lettre que vous devrez signer à la fin du déménagement pour attester du bon déroulement de l'opération.

Avant de quitter son ancien logement, il faut aussi bien penser de relever ses compteurs d'eau et d'électricité, afin de les envoyer à ses fournisseurs qui établiront un solde en conséquence.

Si à la suite du déménagement vous constater une détérioration d'un meuble ou d'un objet pensez à envoyer une lettre de réclamation au déménageur, en accusé réception. Si vous êtes locataires pensez également à nettoyer votre logement afin de le remettre au propre avant la visite des propriétaires pour l'état des lieux. Objectif, récupérer entièrement votre chèque de caution.

>> A lire aussi : Déménagement : une seule année pour saisir la justice en cas de casse

Dernière étape enfin, n'oubliez pas de vous rendre dans la sous-préfecture ou la préfecture en charge du changement d'adresse de votre carte grise pour votre véhicule. Une modification à effectuer dans le mois qui suit le changement de domicile et qui vous évitera une amende purement administrative !

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info