65.000 distributeurs vont être reprogrammés pour le nouveau billet de 50 euros

Hugo Eugene • 06 Juillet 2016 • 15:32

Dévoilé par la Banque centrale européenne ce mardi et alors qu'il doit entrer en vigueur le 4 avril 2017, le nouveau billet ocre va obliger 65.000 distributeurs qui ne peuvent actuellement pas délivrer cette coupure, à se mettre à jour.

65.000 distributeurs vont être reprogrammés pour le nouveau billet de 50 eurosLe nouveau billet de 50 euros oblige à reprogrammer 65.000 distributeurs

Un changement qui en cache un autre. Ce mardi 5 juillet, la banque centrale européenne a dévoilé le nouveau billet de 50 euros. Si cette coupure est la plus largement utilisée en zone euro (elle représente 45% du volume total des billets en circulation), elle ne peut pas être, pour l'instant, délivrée par les distributeurs automatiques de billets.

En effet, cette action est encore irréalisable pour les DAB dans leur programmation actuelle. Pas de panique puisque ce billet n'est censé entré en vigueur que le 4 avril 2017. "Le laps de temps d'un an de préparation est indispensable, car pour les billets de 5, 10 et 20 euros, cela n'avait pas été toujours très simple", explique au Figaro un ingénieur de Bleutech System, l'une des maisons de référence du secteur.

Celui-ci assure qu'il faudra ainsi reprogrammer les 58.640 distributeurs recensés par la fédération bancaire française, ajoutés aux 6.000 distributeurs de marchandises acceptant le paiement par billet. L'imprimerie de la Banque de France située à Chamalières (63) produira 1 milliard de billets de 50 euros pour la date du 4 avril, sur un total de 6,5 milliards. Les anciens seront progressivement retirés de la circulation. Petit à petit, grâce à l'équilibre de la masse monétaire, les anciens disparaîtront.

>> A lire également : Le nombre de faux billets saisis en nette augmentation sur l'année 2015

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info