Assurance auto : les Français font des économies grâce à la Loi Hamon

Hugo Eugene • 20 Janvier 2016 • 16:22

Selon un sondage OpinionWay, 4 Français sur 10 seraient prêts à changer d'assurance automobile pour faire des économies financières. Une manoeuvre permise par la Loi Hamon, un an après son entrée en vigueur.

Assurance auto : les Français font des économies grâce à la Loi HamonLa Loi Hamon permet de résilier gratuitement une assurance automobile

En 2016, les tarifs de l'assurance vont être à la hausse, avec une évolution supérieure à l'inflation. Les premiers impactés seront les ménages français. Selon un sondage OpinionWay*, près d'un tiers connaissant la loi Hamon a déjà changé d'assurance ou est prêt à le faire.

Pourquoi ? Dans 67% des cas, faire des économies financières grâce à ce dispositif. 4 sondés sur 10 seraient également motivés pour réaliser une économie financière sur un contrat d'assurance.

3 Français sur 4 s'intéressent à la Loi Hamon

La loi Consommation dite "loi Hamon", connue par 75 % des détenteurs d'une assurance automobile, permet de résilier gratuitement une assurance auto, moto ou habitation, à n'importe quelle date après un an de contrat. Elle encourage donc les consommateurs à revoir leur contrat d'assurance pour en analyser les différentes garanties et se questionner sur la pertinence du niveau de couverture. Parmi les personnes interrogées, 19% d'entre elles ont fait le changement pour bénéficier d'un contrat avec une meilleure couverture et 10% prônent l'insatisfaction avec l'ancien assureur.

"Cela montre un véritable intérêt des répondants dans ce dispositif et ses avantages, puisqu'il faut rappeler que la Loi Hamon permet de réaliser des économies non-négligeables sur ses contrats d'assurance", explique Diane Larramendy, directrice générale du comparateur d'assurance LeLynx.fr.

Jusqu'à 200 euros d'économie

En effet, 92% des profils sondés ont conscience qu'il n'est plus nécessaire d'attendre la date d'anniversaire d'un contrat pour le résilier et 87% d'entre eux savent qu'il n'y a pas de frais de résiliation à payer. Enfin, 86% des participants sont au courant que les démarches de résiliation auprès de l'ancien assureur sont à la charge du nouvel assureur.

Pour Diane Larramendy, "si les Français sont en grande majorité satisfaits de leur assurance actuelle, le pouvoir d'achat reste plus que jamais la clé de voûte du marché. En économisant plus de 200 euros sur leur assurance automobile, simplement en comparant les différentes offres du marché, les Français améliorent leur pouvoir d'achat sur le long terme."

Les professionnels du secteur prennent le pas. L'impact financier de la loi Hamon sera favorable à moyen et long terme sur le marché de l'assurance. Si la compétitivité s'accentue entre les assureurs de tous types (auto, moto et habitat), les compagnies vont être obligées de proposer des offres de plus en plus attractives pour attirer le client. "Quand vient l'idée de changer d'assureur pour une formule plus avantageuse financièrement, il est regrettable de voir que le parcours client est souvent complexe et finit par décourager certains consommateurs" conclut Diane Larramendy.

 

* Sondage réalisé sur Internet les 21 et 22 décembre 2015 auprès d'un échantillon de 827 personnes responsables du choix de leur assurance automobile, issu d'un échantillon de 1013 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les assurances de prêt

Notre fil d'info