Assurance et paiement : une Fintech propose aux supporters une carte d'abonné 2.0

La Rédaction • 02 Mai 2019 • 11:55

PayinTech, Fintech pionnière et leader du paiement cashless en Europe, a développé avec Moonshot-Internet, des services autour du moyen de paiement cashless des abonnés et supporters dans les stades.

Assurance et paiement : une Fintech propose aux supporters une carte d'abonné 2.0

Fidèle de la première heure, vous aimez arpenter les stades en chantant à la gloire de vos héros ? Les Fintech pourraient bien changer votre expérience de supporter très bientôt.

Moonshot Internet, Assurtech qui développe des produits et services d'assurances à la demande pour les e-commerçants et PayinTech, Fintech spécialisée dans les paiements électroniques, ont décidé de s'associer pour proposer une « Fan experience » encore plus poussée.

Elles proposent aux supporters de transformer leur carte d'abonné en moyen de paiement dans les stades. Par ailleurs, cette solution permettra aux utilisateurs d'assurer leur carte d'abonné et d'être indemnisés instantanément en cas de perte ou de vol de leur carte.

Le paiement cashless déjà en place dans plusieurs enceintes

Pour le paiement, le système est déjà en place dans certaines enceintes. Les supporters peuvent donc venir les mains vides. La carte sert de porte-monnaie électronique. Il suffira de charger la carte pour pouvoir payer à la buvette, aux snacks ou à la boutique. 

PayinTech équipe d'ores et déjà bon nombre de stades et enceintes sportives dans les principaux sports français : le football avec l'AC Ajaccio, le rugby avec le Stade Français, l'US Oyonnax ou encore l'USAP, le basketball avec Nanterre 92, le Handball avec le club de Sélestat, ou encore le circuit des 24h du Mans en course automobile.

Tout d'abord destinée aux stades et clubs sportifs, la solution cashless PayinTech/Moonshot-Internet sera ensuite proposée aux acteurs du loisir et du tourisme.

>> À lire également

Fortunéo propose désormais de payer via Google Pay et Samsung Pay

Banques et FinTech : entre alliance et rivalité

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les assurances de prêt

Notre fil d'info