Quel budget pour les Français à l'approche de Noël ?

Mickaël Touré • 26 Novembre 2019 • 14:52

À l'approche des fêtes de Noël, Cofidis a dévoilé la troisième édition de son étude « le budget et les bons plans des Français pour Noël » réalisée en partenariat avec Rakuten et l'institut CSA research. Comme chaque année, elle explicite les habitudes de consommation des Français à l'approche des fêtes.

Quel budget pour les Français à l'approche de Noël ?

Plus qu'un mois avant Noël ! Comme chaque année, les fêtes de fin d'année donneront l'occasion de passer un moment privilégié en famille ou entre amis, rythmé par des repas copieux et l'ouverture des cadeaux.

D'un point de vue plus pragmatique, cette période est également synonyme de grosses dépenses. Même si de nombreuses solutions existent pour faire face à un besoin de trésorerie (crédit conso, crédit rapide, crédit renouvelable), le budget « Noël » peut vite atteindre des sommets.

Afin de mieux comprendre la gestion ce budget particulier par les Français, Cofidis a donc dévoilé les résultats de la 3e édition de son étude intitulée : « Le budget et les bons plans des Français pour Noël » et réalisée en partenariat avec Rakuten et l'institut CSA research.

Un budget Noël en baisse, un budget cadeau qui progresse

Ainsi, on remarque tout d'abord que le budget global pour Noël est en légère baisse en 2019 puisqu'il s'élève à 549 € contre 527 € en 2018, soit une baisse de 22 € en un an. Dans le même temps, l'étude montre que plus d'un tiers de ce budget (39 %), soit 215 € en moyenne sera dépensé en ligne, via des sites web ou des applications mobiles.

Néanmoins, malgré un budget global moins important, les Français aiment faire plaisir. Ainsi, le budget cadeau s'établit à 355 €, soit une augmentation de 15 € par rapport à l'an dernier. Les cadeaux restent d'ailleurs le premier poste de dépenses et continue de progresser (355€, + 15€ par rapport à 2018, + 32€ par rapport à 2017). Le repas de Noël est ainsi le deuxième poste de dépenses le plus important (131 €, + 2 € par rapport à 2018) tandis que la tenue vestimentaire ferme la marche.

Moins de cadeaux sous le sapin malgré des Français plus prévoyants

Toujours via l'étude, on remarque également que les Français envisagent de déposer moins de cadeaux sous le sapin cette année (7 contre 8,5 en 2018), et ce, malgré l'augmentation des dépenses liées aux cadeaux

De plus, ils sont prévoyants puisque nombre d'entre eux préparent Noël dès le début de l'année. Alors qu'ils sont 60 % à anticiper leurs dépenses de Noël, 1 Français sur 3 déclare mettre de l'argent de côté tout au long de l'année afin de financer l'événement. Ainsi, un tiers d'entre eux optent pour une « cagnotte Noël » tout au long de l'année, soit une progression de 2 points par rapport à 2018.

Autre élément mis en exergue par l'étude : les Français n'hésitent pas à privilégier les bons plans. Ainsi, près des deux tiers des personnes interrogées (59 %) déclarent préparer eux-mêmes les repas de Noël. Dans le même temps, plus d'un tiers d'entre eux (36 %) déclarent acheter leurs cadeaux lors de périodes promotionnelles comme le Black Friday. D'ailleurs, ils sont 40 % à déclarer anticiper leurs achats dès le mois de novembre. Enfin, ils sont 35 % a utiliser les points de fidélité cumulés sur leurs cartes pour financer les achats de Noël (+ 4 points par rapport à 2018).  

Les achats en ligne toujours plus appréciés

Pour financer ces achats, plus de deux tiers des Français puisent dans le budget des dépenses courantes (-1 pt). Ils sont également 29 % a utiliser des chèques ou bons cadeaux et 21% à puiser dans leur épargne personnelle. Le recours aux facilités de paiement ou à un crédit à la consommation reste globalement marginal puisqu'il ne concerne que 11% des personnes interrogées.

À travers l'étude, on remarque également que les Français sont de plus en plus nombreux à avoir recours aux achats en ligne pour Noël. Ainsi, l'achat en ligne est toujours plus plébiscité par les Français. En effet, 62 % d'entre eux estiment que le choix est plus large en ligne tandis que 55% trouvent que les prix sont plus attractifs. Les sondés mettent également en avant la rapidité d'achat (46%) et le confort d'un achat réalisé à domicile (44%)

En définitive, le e-commerce se révèle être de plus en plus incontournable dans les achats de Noël. Alors que 59 % des Français affirment alterner entre points de vente physiques et plateforme e-commerce (progression de 4 pts par rapport à 2018), 4 cadeaux sur 7 en moyenne proviendront d'un achat en ligne cette année. Enfin, l'étude démontre que culture et e-commerce font bon ménage en période de fêtes puisque 56 % des achatsde produits culturels sont réalisés en e-commerce.  

 

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info