Conso : près de la moitié des Français estiment avoir perdu du pouvoir d'achat en 2020

Mickaël Touré • 26 Novembre 2020 • 15:03

Selon une étude menée par Poll&Roll pour le comparateur Panorabanques, 43 % des Français estiment que leur pouvoir d'achat a baissé en 2020.

Conso : près de la moitié des Français estiment avoir perdu du pouvoir d'achat en 2020

Quel est le ressenti des Français vis-à-vis de leur pouvoir d'achat ? Une question souvent posée, mais d'autant plus pertinente en période de crise. Selon une étude pour Panorabanques, plus de 4 Français sur 10 estiment avoir perdu du pouvoir d'achat en 2020.

Dans le même temps, plus d'un Français sur deux déclare avoir connu le découvert bancaire cette année. La moitié d'entre eux sont même en dépassement de découvert autorisé.

Un pouvoir d'achat qui baisse...

Ainsi, selon l'étude, 53 % des Français jugent leur pouvoir d'achat convenable. Mais seulement 5 % considèrent que leur pouvoir d'achat est élevé.

Dans cette année 2020 marquée par la crise sanitaire, 43 % des sondés estiment qu'ils ont perdu du pouvoir d'achat cette année. Parmi eux, 64 % de ceux qui estiment avoir un pouvoir d'achat faible, déclarent avoir perdu en pouvoir d'achat cette année. Une tendance qui n'a poussé que 14 % des Français a opter pour un report de leur mensualités de crédit (immo et conso).

En revanche, 21 % des Français qui estiment avoir un pouvoir d'achat élevé déclarent une hausse de leur pouvoir d'achat depuis le début de l'année.

Un recours accru au découvert

Autre tendance révélée par l'étude : les Français se reposent plus sur leur autorisation de découvert.

Même si 80 % des Français possèdent une autorisation de découvert, 71 % d'entre eux, déclarent la posséder uniquement par sécurité. Néanmoins, en 2020, 51 % des Français sont a découvert au moins une fois par an sur leur compte bancaire.

D'ailleurs, 38 % des sondés déclarent être à découvert tous les mois, 30 % une fois par trimestre et 32 % une fois par an. Enfin, 49 % des Français en découvert dépassent leur limite de découvert autorisé.

Globalement, toutes les tranches de revenus sont concernés par le découvert. Par exemple, 43 % de ceux qui gagnent plus de 3 000 € sont à découvert au moins une fois par an. Un chiffre qui monte à 59 % pour ceux qui gagnent moins de 1 500 €.

Le phénomène touche également toutes les tranches d'âges, mais surtout les jeunes puisque 61 % des 18-34 ans sont à découvert au moins une fois par an.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info