Crédit conso : comment choisir entre prêt personnel et crédit affecté ?

Mickaël Touré • 18 Août 2020 • 16:48

Pas toujours facile de choisir entre un prêt personnel et un prêt affecté. Selon votre projet, l'une ou l'autre des solutions peut s'avérer plus avantageuse. Explications.

Crédit conso : comment choisir entre prêt personnel et crédit affecté ?

Il n'est pas toujours facile de savoir quel type de prêt est le plus adapté à son projet. En effet, avant de vous lancer dans la réalisation d'un projet, bien choisir son prêt est une étape primordiale. Pour cela, il est impératif de connaître les subtilités qui peuvent exister entre les différents types de crédits à la consommation.

Prêt personnel, prêt affecté : quelles différences ?  

En matière de crédits à la consommation, on distingue généralement les prêts personnels et les crédits affectés.

Un prêt personnel est un emprunt qui ne nécessite aucun justificatif. Attention tout de même, cela ne signifie pas qu'aucune pièce justificative ne vous sera demandée lors de la souscription au prêt. En revanche, un particulier qui souscrit à un prêt personnel ne sera pas tenu de justifier de l'utilisation des fonds. Ainsi, il pourra disposer de l'argent débloqué comme bon lui semble qu'il s'agisse de financer un voyage, payer ses impôts ou encore régler des frais médicaux.

A l'inverse, dans le cadre d'un prêt affecté, la somme prêtée ne pourra servir qu'à financer le bien rattaché au crédit. Ainsi, les crédits auto, moto ou travaux entre dans la catégorie des prêts affectés.

Comment choisir son prêt ?  

Ainsi, lors de la souscription à  un crédit, il sera primordial de bien connaître les avantages et les défauts de chaque prêt.

Le principal avantage du prêt personnel est sa grande flexibilité. En optant pour ce crédit, vous resterez libre quant à l'utilisation des fonds, aucune justification ne vous sera réclamée. Il peut, par exemple permettre de combler une situation financière difficile. De plus, le prêt personnel s'obtient rapidement.

Comme son nom l'indique, le prêt affecté est lui dédié à l'obtention d'un bien précis. Une justification de l'utilisation des fonds sera donc demandée. L'avantage de cette formule réside dans le déblocage des fonds est liée à l'obtention du bien ou du service. Si l'emprunteur n'obtient pas son bien ou son service, il n'est pas tenu de rembourser son crédit. De plus, le remboursement du prêt ne commence pas tant que l'emprunteur n'a pas réceptionné son bien.

Des petits inconvénients

Ainsi, malgré ses avantages,  le prêt personnel possède également quelques inconvénients. Par exemple, en cas de non livraison du bien ou du service désiré, le contrat ne prévoit aucune clause permettant à l'emprunteur d'être dédommagé. Il sera donc contraint de rembourser intégralement le montant de son prêt. Par ailleurs, les taux des prêts personnels sont souvent plus élevés que ceux des prêts affectés.

Néanmoins, le prêt affecté a lui aussi quelques limites. Comme indiqué précédemment, ce  type de prêt exclut tout autre possibilité dans l'utilisation des fonds. Ainsi, si un emprunteur change d'avis, il sera tout de même tenu de rembourser intégralement son prêt.

Pour plus d'informations sur les crédits à la consommation, n'hésitez pas à contacter les experts de BoursedesCrédits. Grâce à leur expertise, ils seront en mesure de vous accompagner tout au long de la mise en place de votre projet.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info