Crédit Conso : le confinement pèse sur les chiffres du second trimestre

Mickaël Touré • 29 Septembre 2020 • 14:49

Au deuxième trimestre, les effets du confinement pèsent sur la production des crédits à la consommation.

Crédit Conso : le confinement pèse sur les chiffres du second trimestre

2020 restera une année particulière. La crise sanitaire a mené à un confinement inédit et l'économie mondiale a largement souffert de l'arrivée du Coronavirus dans nos vies. Enfermés chez eux pendant de nombreuses semaines, les Français n'ont pas pu consommer et mener à bien leurs projets.

Une croissance en berne

Dans ce contexte, il n'est pas étonnant de constater un net ralentissement de la croissance des crédits à la consommation au deuxième trimestre.

Ainsi, selon les chiffres de la Banque de France, durant cette période, la croissance des crédits à la consommation aux particuliers ralentit à + 1,1 % ( contre + 3,4 % en mars 2020). Comme le précise la Banque de France, c'est sur ce trimestre que se porte « l'essentiel de l'incidence des mesures de confinement sur la consommation des ménages et les opérations de financement qui l'accompagnent ».

Malgré ce ralentissement important, on remarque néanmoins que la croissance reste positive. Un signe plutôt encourageant pour la suite.

Un ralentissement encore plus marqué dans la zone euro

Autre bonne nouvelle, la France ne s'en sort pas si mal en comparaison de ses voisins européens. En effet, le ralentissement est encore plus marqué dans l'ensemble de la zone euro (+0,6 % en juin 2020 après +4,1 en mars 2020).

De plus, les taux d'intérêts moyens français sur les crédits renouvelables, découverts et divers (+ 4,9 %), et des nouveaux crédits amortissables (+ 3,3 %) restent sur des niveaux inférieurs à ceux de la zone euro (respectivement + 6,3 % et + 5,1 %).

Reste désormais à voir ce que la fin de l'année réservera aux futurs emprunteurs. Une chose est sûre, une seconde vague de l'épidémie porterait un coup terrible aux crédits à la consommation..

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info