Crédit consommation : plus que jamais, la LOA tire l'activité

Lisa Niquet • 29 Mars 2019 • 17:05

L'Association Française des Sociétés Financières annonce une baisse de la production de crédits à la consommation dans une enquête éditée en janvier. Elle note une contraction de -0,9 % de l'activité à l'échelle des trois derniers mois sur l'ensemble des opérations.

Crédit consommation : plus que jamais, la LOA tire l'activitéL'opération de location avec option d'achat en bonne santé.

Pour la première fois depuis quatre ans, l'activité du crédit à la consommation reflue, d'après l'enquête de l'ASF, Association Française des Sociétés Financières, publiée en janvier 2019.

Une production de crédits en berne

L'enquête réalisée note des différences d'évolution selon les secteurs. Elle s'appuie sur les 285 entreprises de financement (crédit-bail mobilier et immobilier, prestataires de services d'investissement, cautions aux entreprises ou aux particuliers, etc.) que rassemble l'AFC. Les adhérents représentent près de 50 % des établissements de crédit et la majorité des opérations de crédit renouvelables.

Le prêt personnel, incluant le rachat de créance, est lui aussi en perte de vitesse avec une baisse de -3,8 % ce mois-ci. Il pesait 1 024 millions d'euros en 2018. Il représente désormais 985 millions d'euros.

Après un repli de -5,8 % en décembre 2018, les nouvelles utilisations de crédits renouvelables sont à nouveau en retraite de -4,2 % en moyenne sur les trois derniers mois.

Des crédits en pole position : la LOA séduit les consommateurs

Les financements d'automobiles neuves retrouvent une meilleure situation avec une vague hausse de +0,4 % sur un an et +1,1 % en moyenne sur les trois derniers mois. Néanmoins, les évolutions divergent selon le mode de financement. Les LOA, opérations de location avec option d'achat, se portent mieux que les financements par crédits affectés. Elles concernent les deux-roues, véhicules de loisirs, bateaux de plaisance, divers.

Les financements d'automobiles d'occasion respirent à nouveau avec une croissance dynamique de +12,6 % par rapport à janvier 2018. Les opérations de LOA (deux-roues, véhicules de loisirs, bateaux de plaisance, divers) se distinguent avec +30,6 % comparé aux crédits affectés.

Secteur en progression en décembre, les financements affectés à l'amélioration de l'habitat et aux biens d'équipement du foyer. Ils présentent une augmentation de +9,6 % en janvier 2019 et +6 % en moyenne sur les trois derniers mois.

>> A lire également :

Près d'un Français sur deux emprunte pour financer son mariage

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info