Crédit immobilier : chaque Français doit en moyenne 15 000 euros

Etienne Nicolas • 16 Mai 2018 • 12:23

Grâce aux taux bas, les Français empruntent toujours plus pour se loger. Au point que les encours de crédit immobilier ont augmenté de 6 % en un an.

Crédit immobilier : chaque Français doit en moyenne 15 000 euros

Les conditions d'emprunt ne cessent d'être favorables. Entre 2008 et 2016, les taux d'intérêt sont passés en moyenne de 4,8 % à 1,6 % (-66 %). Ainsi, selon les statistiques de la Banque de France publié le 7 mai, les emprunteurs français ont contracté une dette de 270 milliards d'euros l'an dernier contre 250 milliards en 2016.

Selon une étude des marchés européens par Crédit Foncier avec le cabinet Asterès, les encours de crédits immobiliers en France (capital et intérêts dus) ont atteint la somme de 984 milliards d'euros fin décembre 2017. Ce qui la classe en troisième position en Europe, derrière l'Allemagne (1175 milliards) et le Royaume-Uni (1360 milliards). Ces deux derniers concentrent à eux deux 40 % des encours de crédits immobiliers de l'Union européenne alors qu'ils représentent 29 % de la population.

52 691 euros par ménage

Toujours selon l'étude, les encours de crédits immobiliers s'élèvent à 51.691 euros par ménage propriétaire fin 2017. Ce qui donne une moyenne de 14.694 euros par habitant et place la France au 8e rang européen. Les ménages français apparaissent comme peu endettés comparé à leurs voisins. Si on utilise le ratio encours/revenu, celui de la France s'élève à 67 % contre 139 % pour les Pays-Bas ou 202 % au Danemark. L'endettement semble peu élevé car ces chiffres incluent aussi les propriétaires ayant déjà remboursé l'intégralité de leur crédit ; ce qui biaise la représentation de cette donnée.

Enfin, on remarque que les ménages des pays d'Europe de l'Est sont les moins endettés en termes d'immobilier. De plus, cette région représente seulement 4 % des encours de crédits immobiliers alors qu'elle peuple 20 % de l'Union européenne. Les pays du Sud de l'Europe sont, en moyenne, moins endettés que les autres. L'impact de la dernière crise économique sur l'Espagne et la Grèce est un facteur qui explique un niveau d'encours moyen inférieur à la moyenne : 26.900 euros soit 35 %.

>> A lire aussi > Crédit immobilier : des taux d'intérêts toujours plus bas

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info