Crédit immobilier : renégocier son prêt immobilier, un parcours du combattant ?

Mickaël Touré • 17 Mars 2020 • 17:01

Des consommateurs de l'UFC-Que Choisir ont dénoncé les pratiques des banques en matière de renégociation de crédit immobilier. Pour certains emprunteurs, faire baisser son taux peut être un véritable parcours du combattant. Qu'en est-il réellement ?

Crédit immobilier : renégocier son prêt immobilier, un parcours du combattant ?

Qui dit taux immobiliers au plus bas, dit aussi renégociation de prêt immobilier. Particulièrement avantagés par la baisse des taux du crédit immobilier, beaucoup d'emprunteurs tentent logiquement de revoir à la baisse leur prêt afin d'obtenir un meilleur taux. Pourtant, ils se heurtent parfois à des obstacles qui peuvent paraître insurmontables. 

Qu'est-ce que la renégociation de crédit immobilier ?

Comme son nom l'indique, la renégociation d'un crédit immobilier est un aménagement contractuel du contrat de crédit immobilier initial. Dans le cadre d'une renégociation, l'emprunteur choisit de demander des conditions plus avantageuses à la banque dans laquelle il a souscrit son prêt immobilier. S'il décide de changer de banque, on parlera plutôt d'un rachat de crédit immobilier 

Généralement, un emprunteur demandera une renégociation soit lorsque, au cours de son crédit, sa faculté de remboursement diminue, soit parce que les taux d'intérêt sont plus avantageux qu'au moment où il a souscrit à son emprunt.  

Un contrat moins complet 

Cela dit, rien n'oblige votre banquier à vous accorder une renégociation. Une banque n'aura rien à gagner dans une renégociation. En effet, même si les taux sont au plus bas, certaines raisons, comme le mauvais profil d'un emprunteur, peuvent pousser les banques à refuser une renégociation. Dans ce cas, l'emprunteur pourra solliciter une autre banque pour obtenir un meilleur taux.  

De même, la renégociation d'un prêt immobilier peut se traduire par un avenant, qui ne sera pas nécessairement un contrat aussi complet que le contrat de prêt initial. Récemment, la Cour de cassation a donné tord à un emprunteur qui estimait que la banque qui avait renégocier son prêt devait mentionner sur son contrat les mêmes informations que pour un prêt classique.     

Les consommateurs de l'UFC-Que Choisir s'insurgent contre les banques   

Renégocier son prêt immobilier est une chose, mais il est également possible de renégocier son contrat d'assurance afin d'optimiser au maximum son achat immobilier. Problème, selon les consommateurs de l'UFC-Que choisir, les banques font actuellement tout pour s'opposer à ce type d'opérations. Alors que les taux sont au plus bas, l'assurance emprunteur permet aux banques de réaliser de gros profits.  

Bien souvent, le coût de l'assurance est compris dans le coût global du prêt, ce qui empêche les consommateurs de bien se rendre compte du montant de cette dernière. Or, il est possible, en la renégociant, de réaliser des économies substantielles. Lors d'une renégociation, il est donc important de bien analyser toutes les parties de son contrat. De plus, l'amendement Bourquin permet désormais plus de souplesse dans la renégociation de son prêt.      

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info