Crédits, épargne : toujours plus d'arnaques en 2021

La Rédaction • 26 Octobre 2021 • 17:10

L'ACPR, gendarme de la banque et de l'assurance vient de publier une nouvelle mise en garde en ce qui concerne les tentatives d'arnaque. Sa liste noire de sites frauduleux compte presque 4000 adresses.

Crédits, épargne : toujours plus d'arnaques en 2021

371. C'est le nombre de nouveaux sites frauduleux ajoutés sur la liste noire de l'ACPR pour le seul troisième trimestre 2021. Qu'il s'agisse de livret d'épargne, d'assurance vie ou de crédits bancaires, les fraudeurs redoublent d'imagination pour s'enrichir illégalement.

Dans ce sens, l'ACPR a tenu à réitérer aux particuliers une mise en garde, en indiquant notamment avoir constaté que les potentiels arnaqueurs étaient toujours plus nombreux.

Presque 4000 sites recensés..

Ainsi, l'ACPR a aujourd'hui recensé 3 955 sites frauduleux, proposant des faux placements, mais également différents investissements supposément rémunérateurs dans le vin, le champagne, les montres de luxe ou encore les très en vogue cryptomonnaies.

Pour autant, la liste n'est pas exhaustive. Comme le rappel l'ACPR : « De nouveaux sites non autorisés apparaissent régulièrement, sur Internet. Si le nom d'un site ou d'une entité n'y figure pas, cela ne signifie pas pour autant qu'il est autorisé à proposer des produits bancaires ou des assurances en France ».

La vigilance reste de rigueur

Avant de souscrire à de tels supports, il est donc fortement conseillé, même si le nom du site n'apparaît pas dans la liste noire, de vérifier son existence sur le registre des agents financiers (Régafi), sur le site de l'ORIAS ou le registre des entreprises autorisées à exercer une activité d'assurance en France (Refassu).

« En tout état de cause, si la société ou la personne qui vous sollicite n'est mentionnée sur aucun de ces registres, ne répondez pas à sa proposition », poursuite le régulateur. De plus, même si votre interlocuteur est autorisé à exercer, il est néanmoins recommandé de bien vous assurer de l'identité de la personne qui vous contacte.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info