Épargne : le livret A connaît une décollecte en octobre

Mickaël Touré • 22 Novembre 2019 • 15:13

Selon les données diffusées par la Caisse des dépôts, le livret A et le LDDS ont connu une décollecte de plusieurs milliards d'euros en octobre. Une première depuis le début de l'année.

Épargne : le livret A connaît une décollecte en octobre

Le vent commencerait-il a tourner pour le livret A ? Depuis un certain temps, le placement préféré des Français en matière d'épargne n'est plus aussi rémunérateur. Par ailleurs, son taux est gelé à 0,75 % jusqu'en 2020.

Pour la première fois depuis le début de l'année, le livret A et le LDDS ont connu une décollecte selon les données publiées par la Caisse des dépôts (CDC).

2,57 milliards d'euros de décollecte en octobre

Ainsi, en octobre, le livret A a enregistré plus de retraits que de dépôts. Cette décollecte s'élève à 2,13 milliards d'euros. À cela, il faut ajouter le LDDS qui subit la même situation.

Ainsi, Le LDDS (Livret de Développement Durable et Solidaire), qui a remplacé le LDD en 2017, connaît une décollecte de 430 millions d'euros, contre 460 millions d'euros l'an dernier. Au total, pour ces deux livrets, la décollecte atteint 2,57 milliards d'euros en octobre. Soit la troisième décollecte la plus importante de ces dix dernières années.  

Le début de la fin pour le livret A ?

Au premier abord, ces données pourraient indiquer une perte de confiance des Français envers ces deux placements, pourtant, très prisés. Pourtant, à y regarder de plus près, cette situation n'est pas inédite.

En effet, le mois d'octobre est souvent synonyme de décollecte. Un état de fait qui s'explique par un mois qui rime généralement avec les échéances fiscales notamment la taxe foncière. À la même époque l'an dernier, la décollecte avait déjà atteint 2,52 milliards.

Pour autant, la situation est loin d'être alarmante. Depuis les dix premiers mois d'années, le livret A et le LDDS ont enregistré une collecte de 16,77 milliards d'euros. De plus, l'encours sur ces deux livrets tout guichets confondus a atteint 408,2 milliards d'euros soit une progression de 5,7 % en un an.  

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info