[ETUDE] La stratégie des Français pour Noël

Mickaël Touré • 24 Novembre 2020 • 15:19

Malgré une crise sanitaire sans précédent, les Français préparent leur budget pour les fêtes. Selon une étude Cofidis, ils n'entendent pas brader Noël cette année.

[ETUDE] La stratégie des Français pour Noël

Le Coronavirus aura-t-il raison du fameux esprit de Noël ? Rien n'est moins sûr. Si les fêtes de fin d'année devraient être particulières cette année en raison des précautions et des gestes barrières à adopter, les Français n'entendent pas faire une croix sur ce rendez-vous incontournable.

Pour preuve, Cofidis a dévoilé la 4ème édition de son étude intitulée « Budget, stratégies financières et bons plans des Français pour Noël ». Elle révèle un intérêt intact des Français pour Noël.

Des dépenses globalement en hausse

Premier enseignement : malgré la crise, les Français comptent toujours dépenser pour Noël. Et même plus.

Selon l'étude, le budget moyen global est en hausse cette année. Bien que 63 % des sondés redoutent que les fêtes de fin d'années soient annulées, le budget global pour Noël est de 603 € cette année, soit 52 € de plus que l'année dernière.

Ainsi, certains postes de dépenses sont à la hausse. Les sondés pensent débourser en moyenne 372 € pour les cadeaux, soit 17 € de plus qu'en 2019, tandis que le repas devrait coûter 134 € en moyenne cette année, 3 € de plus que l'an dernier. Ils comptent néanmoins moins débourser pour les décorations (- 5€), la tenue vestimentaire (- 8 €) et le transport (- 22 €).

Internet et les bons plans au coeur de la stratégie des Français

Autre enseignement : l'importance accrue d'internet, notamment en raison de la période de confinement, et le recours aux bons plans.

Confinement oblige, les Français comptent sur Internet pour réaliser leurs achats de Noël. 40 % du budget dédié à Noël est utilisé via l'achat en ligne cette année (1 point de plus qu'en 2019). Les achats High-tech sont particulièrement prisés sur le net cette année ( + 9 points par rapport à 2019). De même, 59 % des Français déclarent faire appel au click&collect pour réaliser leurs achats. Notamment les ménages avec enfants (71%) et les moins de 35 ans (71 %).

Période de crise oblige, les Français comptent encore plus que d'habitude sur les bons plans cette année. 32 % des sondés déclarent ainsi attendre les périodes promotionnelles pour réaliser ses achats ( + 6 pts). 30 % expliquent vouloir ne faire qu'un seul cadeau pour un couple (stable par rapport à 2019). 30 % des Français interrogés déclarent également vouloir utiliser leurs points de fidélité cumulés sur leurs cartes ou services de cash back.

Quels moyens de financement ?

Enfin, l'étude s'intéresse également aux moyens de financement les plus utilisés pour financer les cadeaux.

60 % des Français déclarent mettre de côté toute l'année afin de financer les fêtes de fin d'année. 67 % des sondés préfèrent puiser dans leur budget dédié aux dépenses courantes (-1 point), 30 % indiquent vouloir utiliser des chèques ou bons cadeaux (+ 1 point), tandis que 28 % des personnes interrogées puisent directement dans leur épargne personnelle ( + 7 points).

Enfin, l'étude révèle également qu'un Français sur 10 a recours au crédit à la consommation ou à une facilité de paiement pour l'achat des cadeaux (-2 points). 1 Français sur 5 déclare même que le paiement en plusieurs fois est une nécessité pour pouvoir financer les fêtes de Noël.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info