Faits divers. Crédit conso : un couple breton sommé de rembourser plus de 400 millions d'euros

Jacques-Olivier Busi • 20 Février 2017 • 12:04

Selon une information du journal Ouest-France, un couple de Saint-Brieuc (Côte-d'Armor) a reçu, la semaine dernière, un courrier d'un établissement de crédit. Ce dernier leur réclamait plus de 400 millions d'euros, alors qu'il avait juste souscrit un crédit conso à hauteur de 800 euros.

Faits divers. Crédit conso : un couple breton sommé de rembourser plus de 400 millions d'eurosAu final, plus de peur que de mal pour ce couple.

404.040.404,04 euros. C'est la somme exacte réclamée par un établissement de crédit à un couple de Saint-Brieuc en Bretagne. En ouvrant son courrier, le couple n'a pas dû comprendre ce qui était en train de lui arriver. Pourtant, le papier provenait du service de recouvrement afin d'attester un retard de paiement, bien évidemment, impossible à payer.

Pourtant, le courrier reçu se veut plutôt positif et protecteur envers son destinataire. Nos confrères de Ouest-France précise que l'établissement de recouvrement a indiqué : "Nous avons décidé de vous réclamer uniquement les frais, intérêts et assurance inclus dans le dernier prélèvement rejeté. Votre prochaine échéance sera donc majorée".

Plus de peur que de mal, le couple ne doit pas un centime

La raison de cette demande ? A la suite de plusieurs problèmes avec des prélèvements automatiques sur leur compte bancaire, le couple ne paye ses mensualités qu'avec des chèques. Le dernier a été encaissé en retard, d'où l'intervention de l'entreprise de recouvrement. Ils ne doivent payer aujourd'hui que des mensualités liées à un crédit à la consommation d'un montant total de 800 euros.

Inquiet et choqué à la réception du papier, le couple a donc directement contacté l'organisme de crédit. La personne à l'autre bout du téléphone leur assure qu'il s'agit d'une "erreur matérielle" et que leur "dossier est à jour, vous ne nous devez rien". Au final, plus de peur que de mal pour ce couple.

>> A lire également : Faits divers. Elle escroque ses collègues et détourne près de 43.000 euros en crédit conso

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info