De faux agents immobiliers arnaquent des propriétaires

Marie Nahmias • 18 Octobre 2016 • 12:02

Des escrocs contactent par téléphone des particuliers en leur promettant de vendre leur bien rapidement et pour une jolie somme, en échange de fais de quelques centaines d'euros.

De faux agents immobiliers arnaquent des propriétairesIl ne faut jamais verser une somme d'argent avant d'avoir signé l'acte de vente ou de mise en location.

Plus l'offre est alléchante, plus il faut redoubler d'attention. Depuis quelques mois, des escrocs démarchent des propriétaires par téléphone en se faisant passer pour des commerciaux de l'immobilier. Ils repèrent leurs cibles, en écumant des sites d'annonces tels que PAP, Leboncoin et  Entreparticuliers.com, rapporte Le Parisien.

Une fois au téléphone, ils assurent au vendeur qu'ils sont en lien avec un acheteur prêt à acquérir leur bien pour une belle somme et rapidement. C'est là que les choses se compliquent. Une fois qu'ils ont amadoué le propriétaire avec cette solution clé en main, les faux agents immobiliers demandent à la victime le versement de frais afin de réserver la visite du potentiel acheteur.

Un versement de 450 euros est demandé

De nombreux propriétaires ont ainsi été redirigés vers des sites factices (Monchoiximmo.com Justimmo.com, Monconceptimmo.com ou encore, Mavisionimmo.com), pour ouvrir un dossier et transférer une somme d'argent tournant autour de 450 euros.

Les interfaces, qui ressemblent à celles d'organismes sérieux, sont des vitrines destinées à séduire les propriétaires, avec des phrases du type : "Vendez votre bien sans commission". Mais, sans surprise, une fois le transfert effectué, le faux agent commercial ne donnera plus signe de vie et le vendeur ne reverra plus la couleur de son argent.

Capture d'écran du site mavisionimmo.com.

Vérifier l'identité du professionnel

Selon les informations du quotidien Le Parisien, la Direction générale de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF) a déjà recensé plusieurs centaines de plaintes de ce type depuis deux ans. "Vu le marché actuel de l'immobilier, pas étonnant que des sociétés frauduleuses pullulent pour profiter de la crédulité de certains acheteurs", témoigne Fabrice Abraham, directeur général de Guy Hoquet, interviewé par Le Parisien.

Pour se prévenir de ce genre d'arnaques, il est conseillé au particulier de se renseigner sur l'identité de son interlocuteur avant d'effectuer toute démarche. Chaque acteur de l'immobilier doit disposer d'une carte professionnelle que vous êtes en droit de demander. Par ailleurs, aucun versement ne doit avoir lieu avant la signature de l'acte de vente ou de mise en location du logement, comme l'indique la Loi Hoguet. En exigeant un versement de frais, les faux agents immobiliers risquent donc jusqu'à deux ans de prison et 30.000 euros d'amende.

>>Lire aussi : Alsace : un promotteur immobilier condamné pour avoir arnaqué une centaine de personnes

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info