Gaz, crédit, épargne... Ce qui change au 1er septembre

La Rédaction • 31 Août 2020 • 16:49

Prix du gaz, livret d'épargne populaire, crédit... BoursedesCrédits vous détaille ce qui change au 1er septembre.

Gaz, crédit, épargne... Ce qui change au 1er septembre

Ça y est, c'est déjà la rentrée. Malgré une année 2020 toujours marquée par le contexte sanitaire que l'on connaît, de nombreux changements interviendront à partir du 1er septembre. Comme chaque mois, BoursdesCrédits vous détaille les évolutions notables.

Le prix du gaz en légère hausse

Ce mois-ci, les tarifs réglementés de vente de gaz vont augmenter de 0,6 %. L'augmentation sera de 0,2 % pour les clients utilisant le gaz de cuisson, de 0,4 % pour ceux qui utilisent leur gaz pour la cuisson et l'eau chaude, et de 0,7 % pour le chauffage.

Crédit : assouplissement du « droit à l'oubli » pour les anciens malades du cancer

En septembre, ça bouge aussi sur les règles du crédit. En effet, à l'heure de souscrire un emprunt, il n'est plus obligatoire de déclarer qu'on a souffert d'un cancer. Ce « droit à l'oubli » s'appliquait jusqu'ici 10 ans après la fin des traitements pour les cancers survenus à l'âge adulte et cinq ans pour les cancers juvéniles.

A partir de ce mois, l'âge maximal de survenue du cancer donnant droit au délai de cinq ans recule de 18 à 21 ans. Ce qui permettra l'élargissement du nombre de bénéficiaires.

Livret d'épargne populaire : veillez à prévenir votre banque

Si vous possédez un livret d'épargne populaire – rémunéré à 1% net d'impôt sur le revenu – vous devez, avant le 30 septembre, envoyer la preuve à votre banque que vos revenus vous permettent de le conserver.

Pour rappel, pour bénéficier de ce livret, il faut avoir un revenu fiscal de référence ne dépassant pas 19 977 euros pour les foyers avec une part fiscale, 30 645 euros avec deux parts, 41 313 euros avec trois parts, etc.. Pour le conserver, il faut également envoyer son avis  d'imposition à la banque au minimum une fois tous les deux ans.  

En raison de la crise sanitaire, le délai butoir pour déclarer ses revenus a été repoussé à fin septembre.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info