Hello Bank compte désormais plus de 500 000 clients en France

Mickaël Touré • 19 Novembre 2019 • 14:40

Hello Bank, la banque en ligne de BNP Paribas vient d'annoncer avoir dépassé la barre des 500 000 clients. Une progression de 20 % qui la place en bonne position parmi les banques en ligne française.

Hello Bank compte désormais plus de 500 000 clients en France

Dans le secteur bancaire, rien de nouveau sous le soleil. Ou presque. Alors que Google vient d'annoncer son arrivée prochaine sur le marché, la banque en ligne continue de séduire les clients. Face à Boursorama qui domine le secteur avec plus de 2 millions de clients, ING et Fortuneo ne sont pas en reste avec respectivement 1 million et 740 000 clients.

Une concurrence féroce qui ne cesse de s'accroître puisque Hello Bank, la banque en ligne de BNP Paribas, vient d'annoncer avoir franchi la barre des 500 000 clients. Elle vise désormais le cap du million de clients.

Une progression de 20 % en un an

Au vu des résultats, l'ambition de Hello Bank semble justifiée. Même si aucune date n'est fixée pour ce nouvel objectif, l'optimisme est de mise. Et pour cause, en un an, la banque en ligne revendique une progression de 20 % du nombre de ses clients.

Ainsi, Hello Bank explique que son nombre de clients est passé de 350 000 clients fin 2017, à 400 000 début février 2019 et donc 500 000 clients à la mi-novembre 2019. Une conquête de clients qui justifie l'ambition affichée par la filiale de BNP Paribas.

3 millions de clients en Europe

Déjà présente dans plusieurs pays d'Europe, comme l'Italie, l'Allemagne ou la Belgique, la banque en ligne a déjà dépassée les 3 millions de clients à travers le vieux continent. Selon les confessions du directeur adjoint de BNP Paribas, Thierry Laborde, Hello Bank espère devenir rentable à l'horizon 2022.

Par ailleurs, lors de la publication de ses résultats, BNP Paribas a également indiqué une hausse de « 29 % des utilisateurs actifs mobiles » sur Hello Bank, avec une moyenne de « 14 connexions par utilisateur et par mois ». Suffisant pour concurrencer les leaders du secteur ? Seul l'avenir nous le dira...

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info