Immobilier : lueur d'espoir pour les logements neufs ?

Mickaël Touré • 30 Décembre 2020 • 11:13

Fortement impacté par la crise, le secteur des logements neufs s'est légèrement amélioré en novembre, selon les chiffres officiels.

Immobilier : lueur d'espoir pour les logements neufs ?

S'il y a bien un secteur immobilier qui a plus souffert que les autres de la crise sanitaire, c'est bien celui des logements neufs. Dans cette catégorie, ce sont les niveaux des permis accordés qui permettent de dégager une tendance. Et selon les chiffres officiels, ces niveaux se sont légèrement améliorés.

Une baisse moins importante

Ainsi, entre septembre et novembre, 112 400 nouveaux logements ont été autorisés en France, selon le ministère de la Transition écologique, dont dépend le logement. Des chiffres certes toujours en baisse (-3,9 %) par rapport à l'année précédente, mais une baisse qui s'est nettement ralentie en un mois.

Selon le ministère, les permis « ont pour la première fois légèrement dépassé le niveau moyen des trois mois précédant le premier confinement ». En raison du confinement, la construction de nouveaux logements s'est vue largement impactée pendant le second trimestre.

Des motifs d'espoir ?

Cela s'est notamment traduit par un gel de l'examen des permis dans les mairies, qui avaient déjà tendance à ralentir le nombre de permis octroyés avant même le début de la crise. Les chantiers, quant à eux, ont été interrompus pendant des semaines.

Le second confinement n'aura finalement pas été aussi néfaste pour l'obtention des permis. De quoi espérer une reprise en 2021 ? Encore trop tôt pour le dire. En effet, dans le même temps, les mises en chantier se sont ralenties. Ces dernières révèlent le niveau réel de la construction. Avec 113 200 logements commencés entre septembre et novembre, elles reculent de 1,9 % par rapport à l'année précédente.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info