Immobilier : la réforme des APL synonyme de grosses économies pour le gouvernement ?

La Rédaction • 26 Juillet 2021 • 16:06

Selon le ministère du Logement, la réforme des APL devrait bien permettre des réaliser les économies attendues, à hauteur de 1,1 milliard d'euros.

Immobilier : la réforme des APL synonyme de grosses économies pour le gouvernement ?

C'est une réforme qui est loin de faire l'unanimité, mais qui commence à porter ses fruits pour le gouvernement. En janvier dernier, le mode de calcul de l'Aide Personnalisée au Logement (APL) de la CAF changeait radicalement.

Désormais, les APL sont basées sur les revenus perçus au cours des 12 derniers mois (contre deux ans auparavant). Avec cette nouvelle périodicité, le gouvernement espérait réaliser des économies importantes. Selon les derniers chiffres du ministère du Logement, le pari est proche d'être tenu.

Des objectifs d'économies divisés par deux avec la crise

Bien sûr, entre temps, la crise est passée par là. Elle a ainsi contraint l'Etat à diviser par deux ses objectifs d'économies. Pourtant, le ministère du Logement table sur 1,1 milliard d'économies d'ici la fin de l'année. Des chiffres proches des 1,3 milliard initialement annoncés.

Du côté du gouvernement, on ne cache pas sa satisfaction. Dans cette période particulière, moins d'APL signifie également plus d'emplois et de revenus pour les Français. Selon le gouvernement, ceux qui ont vu les APL baisser ont perdu 110 euros en moyenne d'aide au logement.

Plus surprenant, alors qu'on tablait sur 6,5 millions de bénéficiaires en décembre dernier, avant la réforme, on en compte plus que 700 000 lors du dernier pointage en avril.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info