Quels sont les moyens de paiement privilégiés par les Français ?

Marie Nahmias • 30 Mars 2016 • 17:53

Au cours de l'année, 95% des Français ont eu recours à leur carte bancaire et près de 60% ont eu utilisé leur chéquier, selon un baromètre Cofidis Retail sur les moyens de paiement, réalisé en partenariat avec le Crédit Mutuel et le CIC.

Quels sont les moyens de paiement privilégiés par les Français ?95% des Français ont déclaré avoir utilisé leur carte bancaire au cours de l'année

Les nouveaux moyens de paiement mettent-ils à mal les solutions plus traditionnelles ?  Il semblerait que non d'après le dernier baromètre sur les moyens de paiement de Cofidis Retail, du Crédit Mutuel et du CIC. Sans surprise, la carte bancaire est le mode de règlement le plus utilisé par les Français. Ainsi, ils sont 79% a y avoir recours chaque semaine, soit environ 8 sondés sur 10.

Sur l'année entière ce n'est pas moins de 95% des Français qui utilisent ce moyen de règlement. Le constat est quasi-similaire dans beaucoup de pays d'Europe, "les Britanniques sont même 96% à déclarer avoir utilisé leur carte bancaire au cours des douze derniers mois. Ils sont 83% en Allemagne et 86% en Espagne".

Le chèque, une tradition française ?

L'usage du chèque s'il perd du terrain reste tout à fait honorable. Parmi les personnes interrogées, 60% ont déclaré avoir fait un chèque au cours de l'année. Mais cette fois-ci, la tendance est loin d'être commune aux pays européens. 

Le contraste est d'ailleurs surprenant avec l'Allemagne où seulement 2% de la population utilise ce moyen de paiement chaque année. En Espagne, le pourcentage est également très bas (3%). Quant aux Britanniques, ils sont 11% à sortir leur chéquier chaque année et ce sont les italiens qui arrivent en deuxième position après les Français (20%). L'avenir des chèques est toutefois incertain dans l'Hexagone, "40% des Français déclarent vouloir moins utiliser les chèques à l'avenir".

>>Lire aussi : Quelle fiabilité pour les nouveaux moyens de paiement ?

En fonction des achats, les moyens de paiement diffèrent

Sans forcément s'en rendre compte, les consommateurs s'orientent naturellement vers tel ou tel mode de règlement selon l'achat réalisé. De cette manière, 58% des détenteurs de carte bancaire et 68% des détenteurs de portefeuille électronique (wallet) utilisent ces moyens pour payer des montants inférieurs à 100 euros. "A l'inverse, s'agissant de facilités de paiement, 79% des utilisateurs y recourent pour un montant supérieur à 100 euros", précise l'étude.

La nature de l'achat influence également les Français au moment de choisir le mode de paiement. Le chèque est, par exemple, davantage utilisé dans le domaine de la santé. Les Français ont en revanche recours aux facilités de paiement pour équiper leur bien immobilier (18%) et se fournir en high tech et téléphonie (15%). En ce qui concerne les espèces, elles sont privilégiées pour le bricolage et le jardinage (22%) et pour l'habillement (18%).

Autre constat révélé par l'étude, les Français sont très majoritairement satisfaits des moyens de paiement auxquels ils ont accès (plus de 80% pour chaque mode de règlement).

"Aujourd'hui, le niveau de satisfaction des Français à l'égard des moyens de paiement est tellement élevé qu'il est difficile d'augmenter leur valeur d'usage. Le défi des moyens de paiement est de faire émerger de nouveaux bénéfices qui doivent avoir un impact très fort pour espérer détrôner la carte bancaire ", détaille Guillaume Leman, Directeur des partenariats chez Cofidis Retail.

Les nouveaux modes de paiement eux n'adhèrent pour l'instant  pas la confiance des Français. 6% se déclarent aujourd'hui prêts à utiliser le téléphone mobile comme solution de paiement. Ils sont plus nombreux (40%) à envisager le faire dans l'avenir. "Mais la confiance est le premier frein cité par les utilisateurs réfractaires (54%)".

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info