Paiements en ligne : assouplissement des règles de sécurité européennes

Hugo Abadie • 10 Février 2017 • 17:24

L'autorité bancaire européenne (EBA) a décidé de revenir sur sa directive régulant le nouveau système de paiements en ligne en facilitant notamment l'authentification des consommateurs.

Paiements en ligne : assouplissement des règles de sécurité européennesLe dispositif européen entrera en vigueur en 2018

L'enjeu est de taille pour les autorités européennes. Alors que le commerce électronique représente une part de plus en plus importante dans l'économie, la mise en place d'un système de paiements en ligne sécurisé et adapté est une priorité pour l'EBA. L'autorité, chargée par la Commission européenne, vient de mettre en place de nouvelles obligations pour assurer la sécurité du dispositif de paiement en ligne.

Authentification renforcée

Selon le nouveau projet, détaillé dans un rapport, auquel Les Echos ont pu avoir accès, l'autorité européenne a dévoilé les nouvelles réglementations européennes de paiement en ligne. Lors de l'entrée en application du projet en 2018, les plateformes de services de paiement pourront notamment procéder à des transactions financières avant d'avoir reçu le montant dû par le payeur.

Cette nouvelle directive instaure également la règle du "strong customer authentification" (système d'authentification renforcé). Les procédures d'identification du payeur seront désormais renforcées et un nouveau mot de passe devra être renouvelé pour chaque nouvelle transaction.

Seuls les paiements à risque concernés

Certaines dérogations permettront toutefois d'appliquer ces nouvelles règles plus simplement. Les paiements inférieurs à 30 euros ne seront pas contraints d'appliquer le "strong customer authentification". Le nouveau rapport offre également la possibilité aux plateformes de commerce sur internet de gérer elles-mêmes les transactions comprises entre 100 et 500 euros. Ainsi, seules les transactions "à risque" seront soumises à l'authentification renforcée.

Après avoir exprimé de nombreuses inquiétudes, près de 224 organismes (Commerçants, plateformes en ligne, banques...) ont entériné le nouveau document de l'EBA qui permet d'adapter les règles de sécurité de paiement en ligne. L'EBA attend encore la validation de la Commission européenne et des 27 États membres qui s'exprimeront prochainement à ce sujet.

>> A lire aussi : Virements bancaires : le numéro de mobile remplacera le numéro de compte fin 2017

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info