Paris : le Pavillon circulaire de l'Hôtel de Ville mis aux enchères

Marie Nahmias • 16 Mai 2017 • 16:14

Aujourd'hui sur le parvis de l'Hôtel de Ville, le Pavillon circulaire est proposé aux enchères par la Ville de Paris. Dessiné par l'agence d'architecture "Encore heureux", l'édifice a été bâti avec des matériaux de réemploi.

Paris : le Pavillon circulaire de l'Hôtel de Ville mis aux enchèresLa façade du Pavillon circulaire est composée de 180 portes. Crédit photo : Encore Heureux.

Sa façade singulière, en dents de scie, fait presque partie du décor. Depuis 2015, le Pavillon circulaire, un essai architectural trône sur le parvis de l'Hôtel de Ville. Mais ce bâtiment atypique est désormais vendu aux enchères depuis le lundi 15 mai sur la plateforme Agorastore. Lors du dernier Conseil de Paris, qui s'est tenu du 9 au 11 mai, une délibération a été adoptée en ce sens pour "donner une seconde vie à ce lieu innovant".

L'économie circulaire : ADN du bâtiment

Installé à l'occasion de la COP 21 sur le climat, le pavillon a servi à accueillir des débats et des conférences pour promouvoir l'économie circulaire, dont a su bénéficier l'oeuvre architecturale.

La bâtisse est, en effet, entièrement conçue à partir de matériaux de réemploi. Sa façade est ainsi constituée de 180 portes issues de la réhabilitation d'un immeuble de logements HBM (habitations à bon marché) du 19e arrondissement de la capitale. Quant à la structure en bois, il s'agit des "restes du chantier d'une maison de retraite". Le mobilier est également élaboré à partir de cinquante chaises récoltées dans les déchèteries. Le nouveau propriétaire de l'édifice aura tout le loisir de décider quelle nouvelle vie il souhaite donner à ces éléments que rien ne destinait à être assemblés.

>>A lire également : Immobilier : les enchères, "un moyen comme un autre" d'acheter son logement ?

>>Lire aussi : Un logement temporaire pour personnes précaires primé à un concours d'architecture

 

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info