Plus d'un quart des nouveaux crédits immobiliers sont des renégociations

Luigi Delmet • 27 Décembre 2019 • 16:28

De nombreux emprunteurs profitent de l'actuelle faiblesse des taux pour renégocier les conditions de leur crédit immobilier, avec, à la clé, la possibilité de réaliser facilement de belles économies.

Plus d'un quart des nouveaux crédits immobiliers sont des renégociationsEn octobre 2019, la part des renégociations dans la production de nouveaux crédits immobiliers a été de 26 % - © Tierra Mallorca

Depuis de nombreux mois, et même plusieurs années, les taux d'intérêts n'en finissent pas de baisser. De très nombreux ménages ont déjà profité de cette conjoncture pour renégocier les conditions de leur emprunt immobilier, avec un pic historique en janvier 2017.

24 milliards d'euros de production

Ce mois-là, les renégociations ne représentaient pas moins de 62 % des nouveaux crédits immobiliers produits. En cette fin d'année 2019, même si les proportions ne sont plus les mêmes, la part des renégociations dans le marché du crédit reste importante.

Avec actuellement un taux immobilier moyen de 1,12 %, la production de crédit à l'habitat s'est établie, selon la Banque de France, à 24 milliards d'euros en octobre, ce qui la porte près de son niveau le plus haut depuis 2017. L'institution précise que ce volume est en bonne partie alimenté par les fameuses renégociations, qui représente 26 % de la production.

Le bon moment pour renégocier

On finirait presque par si habituer, mais la grande faiblesse des taux actuellement en vigueur reste exceptionnelle. Il n'a jamais été aussi intéressant d'investir dans l'immobilier grâce à un prêt bancaire, que ce soit pour acheter sa résidence principale ou pour se lancer dans l'investissement locatif.

C'est aussi le bon moment, si vous avez un emprunt en cours de remboursement, pour renégocier votre contrat. En effet, si vous n'avez pas déjà profité de la baisse des taux, le faire aujourd'hui sera pour vous l'occasion de d'économiser de l'argent en baissant le montant de votre mensualité.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info