Revenu de base : la Finlande lance une phase de test à 560 euros mensuels

Hugo Eugene • 04 Janvier 2017 • 16:11

Alors que la France tergiverse encore, le pays des Mille Lacs s'apprête à lancer une phase de test concernant ce fameux revenu. 2.000 chômeurs finlandais seraient alors choisis au hasard.

Revenu de base : la Finlande lance une phase de test à 560 euros mensuelsEn Finlande, un revenu de base de 560 euros va être expérimenté pendant 2 ans

C'est le premier pays européen à expérimenter le "revenu de base". Selon L'Express, un peu plus de 2.000 chômeurs finlandais de 25 à 58 ans choisis au hasard vont ainsi toucher 560 euros par mois pour une période deux ans. Afin de mener à bien cette phase de test, les parcours de ces personnes seront suivis et finalement comparés à ceux des demandeurs d'emploi qui perçoivent des indemnités sociales classiques.

Les profils choisis pour participer à ce projet pilote pourront également profiter des aides qu'ils perçoivent habituellement puisque l'assurance-maladie et l'allocation logement sont également prévues dans le dispositif. Enfin, le but étant de se retourner vers la vie active, ces personnes pourront conserver leur "revenu de base" à la seule et unique raison qu'ils retrouvent un emploi.

Dans ce sens, si le résultat de cette phase de test est positif, ce fameux revenu de base – argument de campagne du Premier ministre centriste Juha Sipilä lors de sa campagne électorale - pourrait bien être appliqué à tous les Finlandais dans la capacité de travailler. A eux d'envisager alors de faire une croix sur un système actuel décrié pour sa complexité.

>> A lire aussi : 1 424 euros par mois, le revenu minimum "décent" pour une personne seule

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X