RooMonitor : un boitier pour détecter les locataires bruyants

Maude Sebaihi • 17 Mars 2017 • 12:31

Smart Things and Friends, une start-up barcelonaise, a lancé en mars 2016 RooMonitor, un nouvel outil qui alerte les propriétaires, les agences de location ou les bailleurs si le niveau sonore est trop élevé.

RooMonitor : un boitier pour détecter les locataires bruyantsRooMonitor, pour prévenir les troubles du voisinages

Avis aux locataires trop bruyants ! RooMonitor alertera les propriétaires ou agences de location en temps réel. Le nouveau boitier mis en place par Smart Things and Friends a déjà été vendu à 1.500 exemplaires en 1 an.

RooMonitor, un sonomètre innovant

C'est la corrélation entre l'explosion des locations saisonnières de type Airbnb et la plainte croissante des troubles du voisinage, qui a donné l'idée de cet outil à la start-up catalane.

Comment ça marche ? Sous la forme d'un boitier blanc qui se pose simplement sur un meuble ou se fixe au mur. Une fois programmé et activé, il permet aux propriétaires ou directement à l'agence de location, d'être avertis si le niveau sonore est trop élevé.

Le boitier RooMonitor, Crédits RooMonitor 

Dominic Bahmani Fard, responsable du développement international de la start-up explique : "Le boîtier alerte par SMS et par appel téléphonique le locataire et/ou le bailleur et/ou l'agence de location si un bruit excessif est détecté".

Pas d'inquiétudes, RooMonitor est un sonomètre, c'est-à-dire qu'il évalue le niveau sonore, il n'enregistre pas les conversations. M. Fard précise également que "les algorithmes se raffinent", afin d' "éviter les alertes inutiles". Il continu : "nous en développons actuellement de nouveaux [algorithmes] pour identifier un bébé qui pleure, par exemple, ou un volet qui claque".

Des ambitions européennes

RooMonitor est vendu 149 euros, avec un abonnement de 9.99 par mois. Déjà 1.500 exemplaires ont été vendus, dont la majorité en Espagne.

Mais pour 2017, "l'objectif est d'en vendre 15.000 en Europe dont 2.000 hors d'Espagne" déclare Ignacio Suarez, un des trois co-fondateurs. Il continu "c'est un objectif réaliste, car plus de 300 agences de location testent actuellement RooMonitor et nous avons davantage de moyens que l'an dernier. Nous étions cinq personnes en décembre. Depuis, nous avons levé 500.000 euros et recruté 16 personnes supplémentaires".

En France, le boitier a été vendu pour la première fois en février, à Absolu Travel (agence de location touristique). L'agence a équipé 30 appartements.

"Une dizaine de ces logements avaient des problèmes récurrents de nuisances sonores, et prévenir les clients de l'existence du boîtier a eu un rôle préventif. Ils font davantage attention", déclare l'agence de location. "Ces relevés permettent aussi d'objectiver les litiges de voisinage", ajoute-t-elle.

>> A lire aussi : La plateforme Airbnb évaluée à 31 milliards de dollars

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X