Au Royaume-Uni, Barclays lance les distributeurs de billets sans cartes

Hugo Eugene • 22 Novembre 2016 • 10:51

Les distributeurs activables grâce au contact d'un smartphone ou d'une carte sans contact s'apprêtent à débarquer outre-Manche. Objectif : réduire la fraude aux cartes bancaires.

Au Royaume-Uni, Barclays lance les distributeurs de billets sans cartesAux Etats-Unis, ce système fonctionne déjà dans environ 2000 distributeurs

Au Royaume-Uni, on n'insérera bientôt plus sa carte bancaire dans les distributeurs automatique de billets. A l'approche des fêtes de fin d'année, la banque britannique Barclays prévoit d'activer, dès le mois de décembre, le retrait avec smartphone Android ou carte sans contact, sur des nouvelles machines à travers tout le pays.

Pour procéder, il suffira au client d'approcher son écran ou sa carte fonctionnant grâce à la technologie NFC (Near Field Communication), de ces distributeurs 2.0. Au mois de janvier, le groupe bancaire souhaite aller plus loin, en permettant à ses clients d'enregistrer un code QR (Quick Response), capable de simplifier la procédure, pour retirer jusqu'à 100 livres sterling.

Réduire considérablement le temps de retrait

Déjà fonctionnelle aux Etats-Unis, cette technologie y a un objectif simple : réduire le temps passé au distributeur de 35 secondes environ, à 10, et accorder encore plus de sécurité au retrait en supprimant les éventuels clonages de cartes. "Les voleurs auront moins de chances de pouvoir dérober l'argent ou les cartes des clients en les distrayant.", promet Ashok Vaswani, porte-parole chez Barclays.

Installée dans 500 agences Barclays premièrement, ces distributeurs devraient, dès la fin du mois de janvier, conquérir les rues et commencer leur lutte contre la copie illégale de cartes de crédit. En espérant qu'ils n'entraînent pas néanmoins une recrudescence des vols de téléphones portables à l'arraché...

>> A lire également : Montpellier : un distributeur automatique rend le double de billets

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info