La Société Générale lance une carte virtuelle

Mickaël Touré • 10 Juillet 2020 • 10:26

Grâce à une nouvelle carte virtuelle, la Société Générale propose une alternative aux personnes ayant fait opposition à leur carte bancaire.

La Société Générale lance une carte virtuelle

Il y a quelques jours, BNP Paribas annonçait l'arrivée de la première carte biométrique, d'ici au mois d'octobre. Toujours dans le secteur des moyens de paiement, c'est cette fois la Société Générale qui innove.

En effet, elle proposera bientôt une carte virtuelle. Un moyen efficace pour les clients qui ont fait opposition à leur carte de continuer de payer. Un vrai marché lorsque l'on sait que 15% des 5 millions de cartes mises en service par la Société Générale sont mises en opposition chaque année.

Une carte éditable en quelques secondes

Ainsi, un client qui a fait opposition pourra se rendre directement sur l'application de la Société Générale et éditer une nouvelle carte en quelques secondes.

Précision importante cependant, cette fonctionnalité n'est pour l'instant disponible que par les détenteurs d'un Iphone ou d'une Apple Watch via l'application Apple Pay. Les détenteurs d'Android ne pourront donc pas profiter de cette nouveauté pour l'instant.

Cela étant, les détenteurs d'un appareil Apple pourront donc continuer à payer ( achat en magasin et en ligne) grâce à la carte virtuelle. La limite de montant sera la même que celle correspondant à la carte bancaire habituelle du client.

Un vrai marché d'avenir

Les plus sceptiques argueront que le marché visé par Société Générale est un marché de niche et qu'il sera très difficile pour la Société Générale de tirer un reel profit de cette nouvelle carte.

Interrogé à ce sujet par le Parisien, Julien Claudon, responsable cartes bancaires et services digitaux à la Société Générale, à lui un avis totalement différent sur la question : " Nous enregistrons chaque année entre 500 000 à un million de mises en opposition de cartes, cela correspond à environ 15% de notre parc de cartes bancaires, ce n'est pas un marché de niche ».

Le confinement ayant permis de mettre en lumière les vertus du paiement mobile ou sans contact, la Société Générale compte bien se servir de cet élan pour imposer leur solution.

Néanmoins, la France reste en retrait par rapport aux autres pays dans ce domaine. Avant l'épidémie, en juin 2019, 2,2% de Français avaient pris l'habitude de régler leur achat avec le mobile. Un taux inférieur à l'Espagne (7%) ou à la Grande-Bretagne (6,6%). En Asie, ce mode de paiement est utilisé par environ 30% de la population.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info